Chat
Publié le , Modifié le 27 juin 2017

Accepter ou m’opposer : ai-je le choix ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

mariage-forcé« J’ai accepté le mariage pour que mon père ne marie pas ma petite sœur à ma place, ai-je pris la bonne décision ? » ; « Comme je suis homosexuel-le, selon mon père si je cède, alors l’honneur de ma famille sera sauf ; est-ce la seule solution ? » ; « J’ai dit oui pour que mes parents ne me renient pas, est-ce le bon choix ? ».

Le choix de la famille

Un mariage forcé est un mariage qui n’est pas consenti, pas choisi. Même si nos parents ont toutes les bonnes raisons du monde pour que cette union se fasse, ce n’est pas notre choix. On y est contraint, obligé.

En France et à l’étranger, la Loi protège le consentement des personnes. C’est-à-dire que le mariage forcé est illégal. Mais lorsque l’on vit avec sa famille, que l’on entretient des liens d’affections, des relations profondes avec ses parents, que l’on partage certains principes avec eux depuis tant d’années, même si on n’est pas d’accord avec ce projet de mariage, il n’est pas toujours évident de s’y opposer. Il est souvent même très difficile de faire un choix.

Je suis d’accord, j’accepte ce mariage

Tes parents tiennent absolument à ce que tu épouses cet homme-là, et pour des raisons qui t’appartiennent, cela ne te pose pas de problème. Même si c’est ta famille qui t’a choisi ton futur époux, les raisons pour lesquelles tu te maries (par exemple pour payer moins d’impôts, pour fonder une famille, obtenir des papiers, par amour, faire plaisir à tes parents, ou encore pour ne pas vivre seul-e, etc…), comptent pour toi, et tu es d’accord, tu acceptes.

Dans cette situation, on n’est pas dans le cas d’un mariage forcé… parce qu’il est consenti. Même s’il ne s’agit pas d’un mariage d’amour, même s’il est arrangé, personne ne force personne à se marier ; c’est la situation la plus facile à vivre parce qu’elle ne nous tourmente pas après coup. C’est notre projet à nous aussi.

Je ne suis pas d’accord, je refuse ce mariage

Ta famille t’a choisi un mari mais, là encore pour des raisons qui t’appartiennent (tu ne l’aimes pas, tu ne le connais pas, ou tu es trop jeune, ou bien encore tu n’en as tout simplement pas envie), il est hors de question que tu acceptes de te marier avec lui/elle. Tu t’y opposes.

C’est une situation très compliquée parce que souvent notre première crainte est la réaction de nos parents. En effet refuser ce projet c’est prendre parfois le risque d’être rejeté-e, renié-e  par sa famille. C’est aussi prendre le risque d’être en conflit permanent avec elle, voire d’être malmené-e physiquement, psychologiquement. Cela peut être une vraie souffrance.
Alors pour parer aux réactions de la famille, on trouve des stratégies : certaines jeunes filles tombent enceinte précocement, d’autres font des fugues fuyant leur famille, d’autres encore se tournent vers des associations qui militent pour les droits des jeunes ; celles-ci peuvent par exemple les aider à obtenir une ordonnance de protection.

A travers ce refus, on peut avoir le sentiment de sauver sa dignité, de s’affranchir, de grandir ; mais comme on ne suit pas les désirs de ses parents, on s’oppose à eux, il y a comme une partie en nous qui s’éteint, et ça nous fait réfléchir. Il ne faut pas hésiter à en parler à une personne de confiance ou un professionnel de santé, qui saura accueillir nos doutes et notre mal-être.

Je ne suis pas d’accord mais j’ai décidé de céder (j’accepte malgré moi)

Tes parents t’ont trouvé un-e futur-e mari/femme, tu n’es pas du tout d’accord pour l’épouser, mais tu décides d’accepter, tu cèdes.
Pour te convaincre, ils s’appuient par exemple sur des textes religieux qu’ils instrumentalisent, ils te disent que tu risques d’être stérile si tu n’as pas de rapport sexuel tôt, que comme tu es déjà enceinte le « qu’en dira-t-on » guette toute la famille, que tu es en échec scolaire, ou que tu n’as pas, selon eux, une orientation sexuelle « convenable ». Alors tu acceptes… enfin tu ne dis pas « non », tu ne refuses pas explicitement, tu te tais pour avoir la paix ou pour les protéger. Mais au fond de toi c’est un vrai déchirement : partagé-e entre ton désir de liberté et le bonheur, l’honneur de tes parents, tu es au cœur d’un véritable conflit de loyauté.

Céder ce n’est pas consentir ; le mariage est un véritable engagement (à vie normalement) qui, s’il est forcé, peut être à l’origine d’un mal-être : en effet, à travers ce mariage, on peut perdre son autonomie, l’estime qu’on a de soi-même, avoir le sentiment d’être trahi-e par sa famille ou mal aimé-e car nos parents ne cherchent pas notre propre bonheur. De plus des rapports sexuels non choisis, non consentis, peuvent être vécus comme des viols, ce qui peut être très traumatisant.

Alors pour échapper à cette ambivalence et aux doutes, on trouve des stratégies pour faire un choix. Par exemple, on décide d’accepter le mariage pour ensuite espérer divorcer et disposer de sa vie ; on se dit alors qu’il s’agit d’un mariage de raison. En tant que jeune fille on prend discrètement une contraception pour ne pas tomber enceinte de cet homme qu’on ne veut pas, etc….

Si on est confronté à ce genre de situation, pour éviter qu’elle ne nous fragilise davantage, il ne faut pas hésiter à appeler Fil Santé Jeunes pour avoir du soutien, ou à contacter une association spécialisée dans ces questions-là.

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

pharmacy24.com.ua

www.medicaments-24.net

www.cialis-viagra.com.ua