Chat
Publié le , Modifié le 16 janvier 2014

C’est quoi l’autisme ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

actualite_moisSais-tu ce qu’est l’autisme? As-tu déjà rencontré des personnes porteuses de ce handicap? Aujourd’hui, les personnes en situation de handicap sont intégrées dans les établissements scolaires. Peut être y es-tu amené à rencontrer des personnes autistes. Ce petit texte est là pour t’aider à en savoir plus.

De plus en plus de films ou de séries télévisées abordent le thème de l’autisme et tu y as peut être déjà appris certaines choses. Le principal à retenir est que l’autisme est un handicap qui rend très difficile le contact avec les autres. Il existe également une forme d’autisme sans retard mental ni retard de langage que l’on appelle le syndrome d’Asperger.

Une perception du monde différente

Les personnes autistes ont une façon d’être et de penser différente. On peut, en sachant certaines choses, être moins surpris par leur manière d’être. Cela peut te sembler bizarre mais dans certaines situations, les personnes autistes vont avoir recours à des mouvements ou actions répétitives : elles vont donc faire des bruits, se balancer, tourner sur elles mêmes…etc. On appelle ça des stéréotypies. Ces comportements les aident en fait à être moins angoissées ou à faire face à une situation qui les perturbe.

On sait aujourd’hui que les autistes entendent et voient les choses différemment (parfois même de manière plus précise que les non-autistes!). Le monde est pour eux un assemblage de détails. La vision du monde que peuvent avoir ces personnes est alors totalement modifiée si un détail est différent et c’est bien cela qui est très compliqué pour se faire des amis. Imagine que ton meilleur ami soit tout à coup une personne différente juste parce qu’il change de coupe, de cheveux ou de pull !!  On peut donc comprendre que ces personnes soient plus à l’aise avec les objets. Elles ne peuvent s’adapter aux modifications de l’environnement, donc elles cherchent à ce qu’il change le moins possible. Modifier leur environnement revient un peu à les « déranger » à l’intérieur.

Autisme

Ce petit jeu va t’aider à comprendre : essaie de retrouver le triangle de droite dans le personnage de gauche. Combien de temps as tu mis ? Les autistes mettent en général deux fois moins de temps que les non autistes à retrouver le triangle en raison cette perception « au détail », ils ne sont pas ralentis par une perception globale.

Clique ici pour découvrir la “solution” …

Une compréhension de l’autre différente

Au niveau du langage, l’une des choses que tu pourras observer chez une personne autiste est sa tendance à répéter des mots ou phrases entendues. On appelle cela l’écholalie. Les autistes peuvent aussi avoir recours à une utilisation inversée des pronoms « tu » et « je ». Ils ne se détachent pas d’une compréhension littérale de l’énoncé. Par exemple, un enfant autiste s’entend toujours appeler « tu » lorsqu’on lui parle et finit donc par croire que « tu », c’est lui.

Certaines personnes atteintes d’autisme apprennent en fait le monde « par cœur » parce qu’elles ne le comprennent pas. Le fait de retrouver le monde « comme prévu » leur procure un sentiment de sécurité. Elles répètent souvent un schéma si la situation semble identique : par exemple pour dire « bonjour » : on peut faire une bise pour dire bonjour à sa famille mais pas en rentrant dans une salle d’attente… Ce n’est pas une évidence pour les autistes !

Autisme

Voici un exemple de situation sociale difficile à comprendre pour une personne autiste : il y a plusieurs choix !

Mieux connaître l’autisme pour dépasser ses peurs

Ce petit texte t’aura peut être aidé à en savoir un peu plus sur les personnes autistes et réaliser que leurs comportements sont en fait compréhensibles. Pour conclure, tu peux, si tu arrives à dépasser ton appréhension de vos différences, apprendre énormément au contact des personnes autistes.

Si tu veux en savoir plus :

1. Barron S., Baron J., 1993, Moi l’enfant autiste, Paris, Ed. Plon.
2. Haddon M., 2005, Le bizarre incident du chien pendant la nuit. Paris, Ed. Pocket jeunesse.
3. Vermeulen P., 2005, Comment pense une personne autiste ?, Paris, Ed. Dunod.
4. Le film « Rainman », 1989, de Barry Levinson avec Dustin Hoffman.

Références :

Les illustrations sont tirées de l’ouvrage de Vermeulen Peter (ouvrage n°3) :
Celle  du personnage en figures géométriques est reprise d’après Beate Hermelin et Neil O’connor (1970).

N’hésite pas à aller échanger avec d’autres sur l’Autisme dans le FORUM.

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

8 réflexions au sujet de « C’est quoi l’autisme ? »

  1. Merci pour cet article. Je constate que dans les commentaires n’apparait encore aucun autiste. J’en suis un et je suis menbre de Mensa, preuve que je suis pas débile. Tous les autistes ne sont pas retardé mentalement,bien au contraire. Si nous ne parlons pas beaucoup c’est au cause du manque d’interlocuteur. Des personnes ne manquent pas mais des personnes qui nous comprennent sont très peu. Bien que je sois conscient de mon statut, je n’arrive pas à me faire de véritable amis. Je veux tout le temps parler de science, expliquer tous les procéder mécanique que je croise, faire des mathématiques, jouer au Sudoku… ce qui n’interesse presque personne. Vous dites vrai, je me reconnais dans 70% de vos écris. Je parle français, allemand et je me débrouille en anglais.

    j'aime 9
  2. J’ai une soeur autiste, et elle est formidable.
    Pour les problémes de langage, je suis d’accord et pas à la fois.
    Ma soeur parle parfaitement français, et même anglais. Certes, elle ne sait pas faire certains sons, mais elle peut s’exprimer et même nouer de veritables relations avec les gens. Ils peuvent se corriger grâce à l’ABA.

    J’ai vu que beaucoup d’entre vous étaient intéréssés par l’autisme et c’est avec du plaisir que je vous en fait apprendre plus sur L’ABA.

    Pour corriger les difficultés de langage, comportements, et même pouvoir faire parler, il existe une thérapie qui se nomme: L’ABA.
    Ma soeur à ses débuts faisait des comportements stéréotypes, parlait pas. Grâce à cette thérapie, les changements ont été radicals. plus de comportements stéréotypes, elle obéit parfaitement bien à ma mére, écoute les autres et échange avec eux, surtout maintenant elle est bilingue. Cependant, la thérapie est conseillé dés le plus jeune âge, c.est à dire 2 ans.
    Il faut aussi beaucoup de patience, un bon thérapeute.
    Il a fallut 7 ans à ma soeur pour de tels changements.
    Je connais trés bien l’ABA car ma mére l’est elle-même, expérimentée depuis une dizaine d’années. Elle practique souvent à domicile donc je la vois souvent faire avec ses clients. Voilà ^^!

    Sinon, j’ai bien aimé cet article, il est bien clair et compréhensible =)!

    Pour finir, vous pouvez me poser toutes les questions que vous souhaiter, n’hésitez pas!

    À plus!

    j'aime 3
  3. J’veux témoigner paske même si j’uis pas autiste bah j’ai un retard mental et j’ai pas beaucoup d’amis paske les gens pensent que je suis “pas comme eux”que le fait que je sois “triso”bah c’est la mort pourtant j’uis comme eux voila donc rejetter un triso ça sert à rien sachez que je parle comme vous que je mange comme vous et que j’aime les mêmes stars que vous !! Bisoo

    j'aime 4
  4. Les autistes ne sont pas inferieurs.
    Imaginez une personne qui ne sensible qu’à l’Infra rouge et aux Ulatr violets et pas au visible….va-on dire, juste par ce que cette personne ne voit pas qu’elle est deficiente ? Non…
    Ce qui est dur pour une personne autiste c’est de voir les non-autistes qui, incapable de concevoir qu’on puisse avoir une vision ou un mode de vie differente, essayent de les formater, de les forcer à faire comme, etc..parfois j’ia l’impression d’etre un etre humain debarquée dans la planete des singes tout simplement.

    j'aime 2
  5. Bonjours,
    Moi j’ai déjà rencontré des personnes autiste,ma mère et assistante social(pour personne handicapé uniquement) et je l’ai souvent accompagné a son travail quand j’était en vacances.Je trouve que ce sont des personne très attachantes,il y a un enfant autiste dans mon quartier et parfois je vais le garder quand ses parent travail.

    j'aime 2
  6. Bonjour,
    Merci pour cet article qui explique de façon simple et réaliste ce qu’est l’autisme.Un petit détail: le syndrome d’Asperger n’est pas la seule forme d’autisme sans déficience intellectuelle comme on pourrait le penser en lisant l’article.De plus, il est possible d’avoir un retard de langage et d’être tout de même Asperger (cf les travaux de Tony Attwood, spécialiste mondial de la question).J’ajouterais que l’intelligence des autistes est sans doute sous évaluée car beaucoup ont des difficultés à parler.Le professeur Laurent Mottron estime quant à lui que 75% de ces personnes ont sans doute de bonnes capacités intellectuelles, mais qu’elles ne peuvent pas toutes le montrer à cause de leur trouble autistique.

    j'aime 1

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

also

читайте здесь farm-pump-ua.com

www.generico-pro.com