Chat
Publié le , Modifié le 8 décembre 2015

Devenir majeur : « Je fais ce que je veux ? »

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

majorité« 18 ans j’ai tous les droits ! », « Je me barre dès que j’aurai 18 ans »… Droit de vote, permis de conduire, premier appart, premiers choix seuls… Devenir majeur c’est être adulte et responsable de soi-même. Mais majorité ne rime-t-elle qu’avec liberté ? Ou avec plus de responsabilités ?

Majorité : plus de libertés ?

Ça y est on peut enfin choisir par soi-même comment vivre sa vie ! On peut quitter le cocon familial en pensant n’avoir de comptes à rendre à personne ! A condition bien-sûr, d’être autonome financièrement et affectivement…

On peut choisir désormais d’aller vivre ailleurs que chez « papa-maman » sans même leur demander leur avis. On en a le droit ! Mais pour prendre son envol et voler de ses propres ailes faut-il encore savoir comment on va financer ce fameux nouvel appart… « Pas de problèmes puisqu’à 18 ans on a le droit de travailler ». Mais comment fait-on alors si on veut continuer ses études…? La liberté ne dépend peut être pas que de l’âge… mais aussi de ce que l’on attend des autres qui nous entourent.

Et pour passer son permis de conduire ? Oui, à 18 ans on a le droit de conduire une voiture, afin de se déplacer plus facilement et donc être plus autonome dans ses activités. Mais  il ne faut pas oublier qu’il y a un coût financier à assumer, merci les parents 😉 !
Mais attention, quand on conduit on est responsable de sa sécurité ainsi que de celle de ses passagers et des personnes autour de notre voiture (piétons et autres automobilistes). Le permis de conduire est obligatoire afin d’assurer que tous ceux qui conduisent respectent les mêmes règles. Si dès 16 ans certains ont pu s’entrainer à conduire avec la conduite accompagnée ce n’est qu’à partir de18 ans que l’on peut enfin conduire seul sa voiture, mais aussi sa vie 😉 .

Majorité : défendre ses opinions

En France, l’âge de la majorité signifie que l’on devient un citoyen de la République et que l’on a désormais le droit – et le devoir civique – de voter en exprimant son choix politique. Pour cela il suffit de s’inscrire sur les listes électorales et se procurer sa carte d’électeur dans la mairie de sa ville.

On participe ainsi à l’avenir collectif de la ville, de la région, de la nation. Mais ce n’est pas parce que l’on est majeur que l’on a tout compris. Pas toujours facile de se faire une opinion et de bien différencier les candidats et/ou orientations politiques. Et même si le vote est personnel, on a le droit de demander de l’aide pour comprendre. On peut discuter d’idées politiques avec ses parents, ses amis, s’informer sur les idées des différents partis politiques à travers la presse, internet, la radio… Voter est un acte civique en accord avec les convictions que l’on se forge. Celles-ci peuvent aussi évoluer au fil du temps et de nos expériences. Défendre ses opinions c’est penser aux conséquences qu’elles peuvent avoir pour nous et pour les autres.

Quand devenir majeur peut faire peur…

Souvent quand on parle de la majorité on insiste beaucoup sur le désir d’être libre, adulte, grand et autonome. Mais on peut craindre cette autonomie qui ressemble parfois à de la solitude.

Super de pouvoir décorer sa chambre d’étudiant comme on le souhaite, de laver le bac de la douche quand bon nous semble, de laisser trainer ses chaussettes un peu partout si ça nous plait… Mais il faut aussi par exemple se préparer à manger chaque jour, trouver seul l’énergie de se lever pour aller en cours ou travailler, envoyer les papiers d’inscription à la sécu, la fac, les impôts… s’occuper de soi.

On a beau avoir 18 ans il nous reste encore plein de choses à apprendre, découvrir, ressentir pour se considérer vraiment comme libre et autonome. Et l’on a le droit de se sentir encore « petit » parfois… Dans ces moment-là on peut s’entourer, demander de l’aide à nos proches. Ce n’est pas parce qu’on est majeur que l’on doit tout faire seul. Au contraire faire preuve de maturité c’est aussi savoir demander de l’aide et en donner !

Nos proches eux aussi ont besoin qu’on leur montre qu’on tient encore à eux malgré notre majorité ;).

Être majeur, c’est faire ce que l’on veut en mesurant les conséquences et les responsabilités que cela engage. On devient adulte petit à petit, cela prend du temps. La majorité n’est que la première étape. Quelle merveilleuse nouvelle aventure qui commence !

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

4 réflexions au sujet de « Devenir majeur : « Je fais ce que je veux ? » »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

https://pillsbank.net

http://steroid-pharm.com

in detail www.viagra-on.com