Chat
Publié le , Modifié le 3 octobre 2017

Dormir, à quoi ça sert ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Ecraser, pioncer, roupiller, ronfler, dormir comme une marmotte, rêver peut-être… mais pourquoi ? Avant tout, pour ceux qui croient que dormir ne sert «à rien», est «une perte de temps», des «instants de vie volés»… dormir sert : à survivre !!! Sans sommeil, pas de vie, pas de plaisir, pas de possibilité de construire un nouveau monde 🙂 

Notre corps et notre esprit ont besoin (parfois envie) de ce moment de récupération et de repos. Pour autant nous ne faisons pas rien en dormant. Dormir est une activité intense.

Mais à quoi ça sert exactement ?

On se repose, non ?

Dormir nous permet de récupérer d’une fatigue physique ou intellectuelle. Comme par exemple après un bon match de foot entre copains ou à la suite d’une grande balade en forêt, ou encore après avoir réalisé le montage de ta dernière vidéo youtube : la fatigue s’empare de toi et tes paupières se ferment pour faire place au sommeil et pour que ton cerveau et tes muscles puissent récupérer de l’énergie.

Etre bien reposé est donc nécessaire pour apprendre, rire faire du sport…vivre pleinement les choses !

Dormir fait-il grandir ?

Et oui ! En dormant, les hormones de croissance sont sécrétées. Les enfants et les adolescents grandissent donc quand ils dorment. Un manque grave de sommeil peut perturber et rompre la courbe naturelle de ta croissance.

On pourrait s’amuser à en déduire que les célèbres basketteurs Michael Jordan, Magic Johnson et même Tony Parker (avec son «petit» 1m88) sont de bons dormeurs !

On apprend mieux en dormant ?

Dormir aide en effet à mémoriser, et intégrer plein de choses. Si tu observes un bébé tu t’apercevras qu’il dort beaucoup. Cela permet à son cerveau de trier, analyser, comprendre toutes les découvertes qu’il est en train de faire. Mais il n’y a pas que les bébés qui découvrent et apprennent de nouvelles choses…

Alors, relire ta leçon d’histoire la veille de ton contrôle avant d’aller te coucher, n’est pas une si mauvaise idée que ça… Mais attention cela ne fera pas tout si tu n’as pas travaillé un peu avant :mail:  

On se répare en dormant

Lorsque l’on prive quelqu’un de sommeil on observe alors de nombreux troubles comme : des difficultés à parler, des troubles de l’équilibre (comme quoi on peut vraiment «tomber» de fatigue), une modification des émotions (on devient irritable, parfois même un peu parano, ou déprimé) mais on peut aussi avoir des problèmes de peau, digestifs, et on est plus fragile face aux virus…

Dormir est donc parfois le meilleur des médicaments. Il permet au corps de faire une sorte de check list (ou contrôle technique) de tout ce qui fonctionne et tout ce qui ne fonctionne pas bien. Ton corps et ton cerveau peuvent alors se concentrer par exemple pour envoyer les globules blancs attaquer un virus intrus. Ou alors quand une pensée obsédante t’enquiquine dormir est un moyen pour toi de lâcher prise et te calmer. Dormir c’est se réparer chaque nuit.

Dormir, ça sert à rêver !

Lors de la phase paradoxale du sommeil en fin de cycle (va voir l’article comment fonctionne le sommeil pour en savoir plus), notre cerveau se met alors à rêver d’un autre monde… «Moi je ne rêve JAMAIS !!» entend-t-on parfois. En fait, tout le monde rêve, mais tout le monde ne s’en souvient pas.

Les rêves ont souvent été l’objet d’études et de théories (parfois farfelues). Quoiqu’il en soit ces créations de notre imagination sont souvent riches et intenses, nourries par nos émotions des jours précédents et de notre passé.

C’est souvent un travail (parfois difficile) d’assimilation de ce que l’on a vécu et de ce que l’on a ressenti. Et si les rêves sont si étranges c’est qu’ils sont comme vus à travers un miroir parfois déformant. Mais les artistes tel que ou Dali par exemple ont su se saisir de ces images énigmatiques pour créer et s’exprimer. Le sommeil est donc aussi une activité de création.

Dormir c’est bon pour le moral ?

Si ne pas dormir n’est pas bon pour le moral parfois TROP dormir peut-être le signe qu’on a envie d’éviter d’être réveillé.

Bien au chaud dans sa couette et la tête sur un bon oreiller on se réfugie dans un cocon de douceur et, disons-le, cela peut être extrêmement agréable.  Hmmmm qu’il est doux de dormir ou d’être au repos le dimanche matin avec un bon livre, un petit épisode de ta série préféré ou même pour certains avec un petit déjeuner au lit.

Mais si le sommeil vient à devenir ton seul but dans la vie et si ton univers se résume à ton lit cela dénature alors la fonction du sommeil qui est de te préparer à l’extérieur et à vivre (éveillé).

Parfois, quand on est mal dans sa peau, que ça se passe mal au collège, au lycée, à la fac ou au travail, qu’on n’arrive pas à faire ce qu’on aimerait faire… le sommeil semble un refuge. Dans ces cas-là il peut être le signe d’une déprime parfois d’une dépression. Le sommeil c’est donc comme tous nos besoins fondamentaux (nourriture, chaleur,…) il ne faut pas en manquer mais il ne faut pas non plus en abuser 😉

Bonne nuit à tous. Dormez bien !!

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

10 réflexions au sujet de « Dormir, à quoi ça sert ? »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

steroid-pharm.com/

эрекция это