Chat
Publié le , Modifié le 4 mai 2016

Être ou ne pas être fashion victime

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

mode-style« Trop cool ce nouveau jean ! Et ces baskets, il me les faut absolument ! Et ce smartphone qui va avec aussi !»

Tu n’as pas envie de te faire remarquer parce que tu portes les vêtements qu’a choisis ta mère ou parce que tu portes ce que portait ton grand-frère il y a 10 ans ! Non tu as envie d’être «branché». On a envie de plaire aux autres et aussi de se plaire. Cela passe entre autre par ce qu’on porte, par sa coupe de cheveux, par les accessoires connectés etc… Après tout c’est un des trucs qu’on remarque en premier, le style vestimentaire. C’est accessible directement à l’œil nu.

A quoi sert d’avoir un « style » ?

Nos vêtements nous permettent de nous affirmer, à plusieurs niveaux. Ils sont le reflet de beaucoup de choses : nos goûts, notre personnalité, notre appartenance à un groupe (des hipsters, des skaters, etc…), notre identité sexuelle (le rose pour les filles, le bleu pour les garçons n’est-ce-pas ;-)), notre génération (on s’habille « jeune » pour montrer qu’on est différent de nos parents). La mode quant à elle reflète les normes de notre société et notre époque.

En ce qui concerne la mode vestimentaire, ce sont les grands créateurs qui l’inspirent. On peut être émerveillé par ces défilés qui peuvent parfois sortir de l’ordinaire : relooker une paire de baskets des années ’70 pour l’assortir à une robe de soirée ou un smoking.

Quand on est fashion victime…

Lorsque l’on est « esclave de la mode », on suit la tendance sans se poser trop de questions. On cherche la dernière trouvaille qui vient de sortir pour être « stylé ». Parfois, on est si accro à la mode qu’on peut faire un peu n’importe quoi pour obtenir les vêtements et accessoires (chaussures, sacs, bijoux) qu’on veut… Par exemple attendre depuis 5h du matin l’ouverture du magasin pour faire les soldes, voler dans les boutiques ou de l’argent à ses parents pour aller acheter des fringues en cachette… Cette « perte de contrôle » relève parfois de l’addiction. Acheter ou obtenir le vêtement soulage sur le moment mais peut faire culpabiliser après… Cette dépendance peut nous faire souffrir.

Que peut cacher cette envie d’être à l’affut des dernières tendances ? Une des explications est qu’on ne voudrait surtout pas être moqué ou rejeté, on a envie d’être comme les autres. Du coup on fait comme tout le monde, comme on nous le « dicte ».

S’approprier la mode

Voici deux questions qu’on pourrait se poser : Est-ce que j’aime ce que je porte ? Est-ce que mes habits reflètent mes goûts et ma personnalité ? Il n’est pas toujours facile de savoir ce qu’on aime… Essayer différents vêtements, se maquiller, se coiffer, s’amuser à faire des défilés entre amis peuvent être une manière de découvrir ce qui nous met en valeur et d’apprendre à se connaitre. On t’invite ainsi à expérimenter avec la mode afin de t’exprimer et de trouver les tenues dans lesquelles tu te sens à l’aise et toi-même ! Car c’est le plus important non ? De cette manière le vêtement est un peu le « prolongement » de soi-même, une sorte de « seconde peau ».

Les marques imposent notre manière de nous habiller mais n’est-ce pas à nous de prendre du recul sur ce qu’elles peuvent proposer ? Rien ne nous empêche de nous approprier à notre manière les tendances, de prendre ce qui nous plait et de délaisser ce qu’on aime moins, voire d’en faire son métier en devant créateur, , designer, conseiller en image… ! Bon shopping et expression de soi ;-).

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

курс данабола

https://biceps-ua.com

http://ka4alka.kiev.ua/