Tu te sens triste, tu as des idées noires, tu subis des violences... Ce forum te permet de t’exprimer.
20 Mars 2006, 19:04
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Bonjour à toutes et à tous.



Cela va faire 4 ans qu?une profonde dépression s?est installée dans ma vie pour des raisons comme une maladie qui m?atteint depuis 4 ans et une rupture amoureuse qui a été la goutte d?eau qui a fait déborder le vase.

J?ai vu pas mal de psys, sans succès, j'ai été drogué avec plein de médocs qui ont fait de ma vie un cauchemar, j?ai eu une hospitalisation (pour envies suicidaires) il y a 3 ans, mais j?ai replongé rapidement, j?ai recommencé à être suivi sans aucun résultat. A présent je ne suis plus suivi et j'ai très peu de médocs mais cependant je ressens le besoin de parler de mes angoisses, partager mes souffrances, car je garde tout pour moi et du coté amis ou famille je suis pas aidé je n?ai personne à me confier, j?ai déjà essayé mais les personnes citées n?ont fait que me juger et de me critiquer.

Je recherche quelqu?un avec qui je pourrais correspondre, ou discuter sur MSN car je sens vraiment que je replonge totalement et j?ai encore de l?espoir car je sais que la vie en vaut la peine, mais la situation actuelle m?empêche d?avancer, à cause de mes phobies, de mes angoisses. Je pourrais retourner voir un psy mais j?en suis à un stade ou je me renferme de plus en plus et à mon age (19 ans) c?est moi qui doit prendre l?initiative d?en appeler un, mais il m?ont tellement décus?

Désolé j?ai un peu de mal à parler de mon histoire plus en détails sur un forum même si j?ai un pseudo, peut être j?y arriverai par la suite.



Merci

21 Mars 2006, 13:37
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Salut,

Ton message m'as beaucoup touchée,il est plein de sincérité...

C'est bien quand tu dit que la vie en vaut la peine...j'aimerai bien pensée la meme chose...



De quoi tu souffres (désolée,j'chuis peut etre un peu direct)?

T'as écris que ta situation actuelle t'empechée d'avancer,à cause de tes phobies,de tes angoisses...il vient de la le probleme?



bonne chance pour la suite.



PS: t'es nouveau sur le site?

21 Mars 2006, 19:30
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Pour résumer je souffre de douleurs aux cervicales apparues lorsque j?ai eu 16 ans (il y a 4 ans) lesquelles sont dues à des problèmes survenus lors de ma naissance (injustice). Après tous les médecins que j'ai pu rencontrer, il n'y avait rien à faire, ils préféraient me dire que c'est dans ma tête (alors qu'on voit très bien le souci sur les radios) ou alors que j'ai une maladie de vieux (je cite) et que je devais vivre ainsi. Je rentrai alors en première mais je manquais beaucoup les cours (renfermement sur moi-même), je sortais avec un fille dont j?étais très amoureux depuis 2 mois, j?ai été hospitalisé en traction (pendu pendant une semaine) pour essayer de remédier à mes problèmes de cou (sans succès), ma copine m?a quittée en disant qu?elle ne voulait pas être avec un handicapé, ce que je suis loin d?être (heureusement). C?est à partir de là que j?ai commencé à chuter.



Si je dis aujourd?hui que j?ai de l?espoir, ça n?a pas toujours été comme ça, j?ai connu de longues périodes de mutilation, de troubles obsessionnels et où je voulais absolument en finir.



Les psys ne m?ont été d?aucune aide, ils ne faisaient que rejeter la faute sur ma famille. C?est sans leur aide que j?ai appris à relativiser avec le temps à propos de ma maladie (qui est omniprésente dans ma vie). Cependant je suis toujours victime de phobies et d?angoisses dont je peine vraiment à parler aux gens car cela ne les fait que rire. Par exemple j?ai peur de l?eau, je ne supporte pas qu?elle touche mon corps, j?ai du mal à me baigner ou même à me laver, me toucher? et cela depuis un moment maintenant. La peur des relations amoureuses car j?ai enchaîné par la suite les violentes déceptions.



Je ne peux pas avancer car je me sens toujours jugé, observé, j?ai vraiment l?impression de ne pas vivre ma vie à 100%, mes pensées sont pleines de regrets et de remords.



Malgré cela je me dis que je suis arrivé à franchir des étapes, je ne pense plus à me suicider, je ne fais plus de crise de démence, je n?ai plus de TOC.



Je me renferme totalement en ce moment, je ne parle à personne mais pourtant je sens que la solution de mon profond mal être n?est plus très loin... Juste besoin de parler, besoin d'affection car ma volonté pour m'en sortir ne sera pas toujours ainsi... et j'ai tellement peur que je retourne au fond du trou...



Ps : Oui je suis nouveau pour le site ;-)

22 Mars 2006, 19:00
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Salut,

2 choses que je remarque ds ton message:tu t'es confier et j'te trouve vachement zen!

T'as pas mal de recul par rapport a ta situation,c'est bien.



Sache qu'ici,tu ne seras pas jugé,on est tous ds des situations par forcément drole ;-),j'en profite d'ailleurs pour te souhaiter la bienvenue sur le forum.



Pour les médecins,t'es déja aller voir un ostéopathe? c'est super efficace!

Ca pourrait peut etre t'aider.

Pour t'aider a te sentir mieux dans ta peau et a accepter ta maladie,tu peux aussi t'apuyer sur tes copains,leur parler de ca meme si c'est difficile.

En tout cas,c'est bien que tu te soit sorti de la tete les idées suicidaires et d'auto-destruction.Comme quoi,on peut s'en sortir!

Et meme si t'as était bléssé par tes relations amoureuses,ne généralise pas,toutes les filles ne sont pas comme ca...je sais de quoi j'parle ;-) tu finiras par trouver quelqu'un qui te correspondes,t'es jeune!



Bonne chance pour la suite,continue a y croire!

Donne moi de tes nouvelles.

A+

22 Mars 2006, 20:00
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

salut , alors si tu veux on peut parler mais le pb c'est que on peut pas s'echanger les adresses internet,



je n'es pas trop le temps de te repondre parceque je pars travailler mais en tout cas , tu me ressemble bcp et ton message ma marqué



je vais mieux maintenant mais jai fais 3 ans de depression etc , ca fai super lontps que je suis sur ce site.



jai tellement de truc a te dire pour t'aider.

deja on peut se sortir dune depression ( moi jai mis 3 ans et encore je suis pas tt a fait guerir parceque defois jai failli rechuter ds mutilation)

jai eu un accident et depuis jai des cephalées ( migraine horrible) qui me font dormir en pleins milieux de la journée, je crains la lumiere jsuis mal a un point que je ne peux plus sortir de chez moi pdt 4 jours a peu pres.

je dois vivre avec le reste de ma vie parceque meme les medics ca ne me fait plus rien .

la phobie sociale est liée a ta depression , je l'ai encore , jai peur du metro mintnant je ne peux plus yaller et jai louper tellment dheure a la fac parceque je ne pouvais pas sortir de chez moi ..... ct horrible .... et la encore je me sens mal, je suis mieux quand je rentre, jessaye de reprendre le bus , je me force pour aller bien



il faut lutter pour sen sortir mais c'est epuisant mais on peut sen sortir.



chacun a ses phobies, si ca peut te rassurer mon pere a aussi peur de leau , il supporte pas ,

si tu a reussi a franchir les etapes tu vas yarriver..

je sais ce que c'est daller meiux et dun coup on replonge et on agoisses parceque lon veut pas replonger et ca nous rend mal etc



c'est un cercle vicieux ..



je te réécrirais si tu veux je dois partir



courage biz

23 Mars 2006, 22:27
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Salut,



Ca me fait plaisir ce que vous me dîtes. Pour répondre à vos interrogations, oui je suis déjà allé chez plusieurs ostéopathes et d'ailleurs je suis suivi par l'un d'entre eux qui me remets en place de temps en temps l'histoire de 2/3 jours de bonheur intense car après le problème c'est que je me crispe car je stresse, et après ça se rebloque (vraiment au sens propre, je ne peux plus bouger la tête), et donc je suis obligé d'être allongé pendant longtemps à avoir mal, et les médicaments ne peuvent rien. Mais je commence à l'accepter... ce n'est pas comme avant où je n'arrivai pas du tout à relativiser. Au début ce qui m'a surtout démotivé pour continuer de vivre c'était le fait que je ne m'imaginais pas continuer à vivre et souffrir physiquement de crises violentes très fréquentes.

Et puis aujourd'hui je fais des études où mes horaires de cours me permettent de me reposer sans être surmené au travail.

Ca reste quand même un cercle vicieux car quand j?ai mal je déprime, et quand je déprime, j?ai mal?



Socialement j?ai du mal, énormément de mal, par exemple cela fait près de 3 semaines que je dois appeler quelqu?un pour un stage? Peur du rejet, et pourtant je l?ai déjà fait et je sais que ça soulage quand on l?a fait, mais c?est plus fort que moi. Pleins d?opportunités s?offrent à moi du point de vue professionnel et scolaire, je dirais même que j?ai de la chance, mais je n?arrive pas à gérer. Pour les petites copines, j?en ai surtout besoin car je manque d?affection ou plutôt j?en ai beaucoup besoin, mais sinon je me fais pas d?illusion, je trouverai bien quelqu?un un jour.



Les véritables problèmes actuels sont que je perd constamment la mémoire et que je me renferme vraiment sur mon monde idéalisé. Par exemple même si je n?ai pas de petite amie, j?imagine que j?en ai une, je m?imagine plus corpulent, plus musclé, avec moins d?acné, avec plus d?assurance, de confiance en moi. Je me rend compte que c?est pas ça la vie, mais bon, c?est plus fort que moi? Besoin de parler et besoin qu?on me console, je me sens toujours triste, pourtant je ris tout le temps (nerveusement), donc personne ne se soucis de rien sauf une poignée qui savent que je suis malade mais avec qui j?ai beaucoup de mal à parler. Cependant je reste triste le soir avant de me coucher, les larmes aux yeux à trop penser, à trop regretter?

25 Mars 2006, 02:24
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Coucou,

Tiens,je nous découvre un point commun...

Le dernier paragraphe de ton mail,c'est tout a fait moi.

Sauf que moi,j'ai beaucoup moins de problemes que toi,je suis juste une ado en crise...



Te mets pas trop la pression vis a vis de ton boulot et de tes études,t'as le temps! Attends d'etre prets.Ca viendra tout seul...

Et pour le manque affectif,y'a personne autour de toi?



Dis,pourquoi tu stress autant? et pkoi t'as peur du rejet,je me doutes que t'as maladie est pas une partie de plaisir mais qu'est ce que ca a voir avec ce qu'il y a au fond de toi? Ds ton premier mail,tu disais que t'etait en dépression,mais tu as l'air d'aller mieux puisque tu en parles au passé...

Et puis,tu as dis aussi que ta maladie ne s'était manifestée qu'a tes 16 ans,tu as perdu ta copine certes,mais que sont devenus tes copains?

Et derniere question(excuse moi je suis très curieuse): comment ce fait il que ta maladie ne se soit manifestée qu'a cet age la si elle est du a des complications a ta naissance?

Bon,j'arrete de t'embeter...

J'attends de tes nouvelles.

25 Mars 2006, 21:31
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Salut,



Il est vrai que je dois préciser certains points pour la compréhension (mais au début j?avais beaucoup d?appréhension à trop en dire).



J?ai une naissance difficile, le médecin accoucheur a pris des risques, j?étais un gros bébé et il m?a sorti par les voies naturelles (j?aurai pu sortir par d?autres moyens) il a du forcer pour me sortir, de ce fait quand je suis né j?ai eu tout le coté gauche mort au niveau du bras et de l?épaule, ainsi que le diaphragme déformé. Ainsi j?ai eu le bras paralysé quelques temps, j?ai fait de la rééducation jusqu?à dix ans , aujourd?hui j?utilise très bien mon bras, il y a quelques mouvements qui me sont impossibles mais ça a été largement supportable jusqu?à aujourd?hui. Cependant j?avais toujours des séquelles aux cervicales sans que ça me gène et comme j?ai grandi vite à l?adolescence ça a commencé à me faire mal progressivement, et après j?ai fait des radios quand ça devenait insupportable, et on y a vu des vertèbres soudées, des pincements de nerfs? Ca ne s?était pas arrangé avec le temps, et c?est difficilement arrangeable? J?espère que ça t?éclaire mieux à présent.



Si je parle de ma dépression au passé, je me rassure en me disant que c?était pire avant même si je ne suis pas encore guéri.



Pour le manque affectif, j?ai pas vraiment d?amis sur qui compter, et par ailleurs j?ai déjà essayer de parler de mon mal être (avec des pincettes) à des amis, mais ils n?ont pas été compréhensifs. D?autres plus sympas (en général des filles), mais à la longue ça m?énervait de leur parler de ça? Et depuis j?ai du mal à en parler, alors je viens sur ce forum, ou alors j?attends de connaître quelqu?un en qui j?ai confiance.



Si j?ai peur du rejet et si je stress autant? En ce moment je suis rentré chez parents (période de stage) et ceux-ci sont très stressés parleur travail, et je pense que ça doit être contagieux? rires mais sinon il doit y a avoir plusieurs raisons. Mais bon je retourne à ma chambre universitaire, et j?ai grand besoin de liberté et d?indépendance par rapport à ma famille avec laquelle je m?entends rarement.



Je me fais un peu de soucis pour l?avenir, le travail etc.? J?aurai envie de faire ce qu?il me plairait moi, j?aurai voulu voyager un peu avant de commencer mes études, à me débrouiller comme je pouvais pour financer.



Ps : moi aussi je suis curieux, toi tu as quel âge ?

25 Mars 2006, 22:32
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

salut. je me sens mal aussi. j'ai écrit sur le forum. c'est pas encore à l'écran. peutetre qu'on pourrait parler

25 Mars 2006, 23:11
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Salut,



Bien sur on peut en parler. En effet sur ce forum les réponses doivent être filtrées avant d'être publiées. Je suis aller poster un message sur le topic que tu as crée.

26 Mars 2006, 01:32
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Salut,

Moi,j'ai 13,5 ans.

26 Mars 2006, 09:20
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

salut



si ton pb de cervicales est du a ta naissance difficile, le seul moyen s'est d'essayer (comme une fille te l'a dit plus haut )c'est d'aller voir un osteopathe.



ton passé te fait souffrir et ca je comprend totalement , ceux qui on vecu des choses dures ds leur enfance ,qui ont grandi differement des autres , se sentent mal a l'adolecence ou + tard (19 ans c'est encore la periode du mal etre) . ca doit etre naturel ds un sens detre mal comme ca , que notre passé resurgit et ns fait partir en depression ..



au niveau de ta santé et de ton pb , il faut que tu essayes de mettre ds un coin de ta tete tt ce que tu as vecu ( avec ton bras etc) parceque maintenant que tu vas a peu près mieux , ca ne sert a rien de se souvenir des mauvais moments. toute ta vie tu va ten souvenir alors il ne faut pas que tu sois mal pdt tte ta vie!!! il faut que tu prennes sur toi , relativiser les choses .



au niveau de ta famille, ben on ne peut pas tous avoir une famille parfaite, alors si tu es mieux ds ta chambre universitaire , libre et avec moins de stress c'est normal et tant mieux , retourne y dès que tu peux. moi ds ma famille ( mon père et mon frere parceque ma mere est morte , il n'y a casiment aucun dialogue et si lan prochain je peux partir , ca sera un soulagement moral , parceque mon pere m stress (avec son boulot aussi lol et dautres trucs! )



pour ton avenir , travail , je crois que l'on est tous inquiet de notre avenir, c'est une question que tt le monde se pose !!! jai 21 ans , jai perdu 2 ans a la fac + 1 ans cette année avt de trouver ma voix!!!! par contre maintenant je sais ce que je veux et je fonce!! ca t'arriveras un jour dc pas de panique .



ensuite pour ton envie de voyage.. le + dur a trouver c'est l'argent . tu as que 19 ans alors tu peux tres bien travailler pdt 1 ans et partir apres , puis reprendre tes etudes !!!!!!!! tu auras gagner en maturité en experience etc .

cette année j'ai travaillé pour 2 choses : mon concours (car ca coute cher ) et maintenant que jai tt payé je garde mon argent pour partir cet été en afrique!!!!! je suis tellement heureuse ( mon pere est contre ms moi jlécoute pas c'est pour mon bonheur et pour que je sois bien mieux ds ma tete, c'est un reve que je vais realiser )



tout ca pour te dire que si tu veux realiser ton reve , tu le feras, bien sur il faut travailler ( moi ca me fatigue ) ms après tu as une belle recompense !!



voila jespere que ca ta pas soulé de lire tout ca.biz

28 Mars 2006, 23:42
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Je suis d'accord avec ce que t'as dit alisa...

Et justement alisa,il est déja aller voir un osteopathe...

Bon,désolée j'ai pas le temps d'en mettre plus...

J'attends de tes nouvelles.

A+

31 Mars 2006, 00:58
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Salut Jack et bienvenue (remarque, je suis pas là depuis bien longtemps moi non plus ^^)



Tes messages me touchent beaucoup egalement.



Au niveau du monde immaginaire que tu t'imagine (ouah, la répétition, ^^) je pense qu'on le fait tous, mais il ne faut pas s'enfermé dedans, cependant une heure par jour à s'imaginer rencontrer le grand amour au Soudan parcequ'on y ai parti en mission humanitaire (c'est souvent le genre de chose que je m'imagine ^^) ça détend et je ne pense pas que ce soit néfaste, cependant ça le devient si l'on ne vit plus que dans ce monde imaginaire.



Tu dis qu'à la longue ça t'enerve de parler de tes soucis à tes amis, pourquoi? Est ce que tu as peur de les perdres? de les ennuyer?



En tout cas, ici tu peux parler sans crainte.



En tout cas, ce qui me fait plaisir dans tes messages, c'est qu'il y a toujours un petit soleil d'espoir dedans, mais : tu as mal = tu déprime = tu as mal = tu déprimes = tu as mal....; si tu essayais la version : tu as mal = tu déprime = tu as mal = tu te bas encore plus = tu ne déprimes plus



Ton problème de peur de rejet, je me demande si cela ne viendrais pas d'une grande timidité et/ou d'un manque de confiance en toi.



Tiens nous au courant de tout.

Bonne chance à toi et également à Agniol





[Au niveau que tu stresses, et que c'est peut-etre contagieux, rire, en fait plus serieusement ça l'ai peut-etre, en tout cas moi je ne stresse que très rarement excepté quand les gens autour de moi stress aussi.]

03 Avr 2006, 21:09
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2009, 14:19
  • Message(s) : 69265

Salut tout le monde,

Je viens au nouvelles,j'ai pas pu venir ces quelques derniers jours,pb d'ordi...

Alors,koi de neuf?



Par rapport a ce qu'a dit crystel,sur le fait de ne pas s'enfermer ds ce monde,eh ben moi,mon probleme,c'est que je le fait,je ne vis que dedans et quand j'en sors...je suis angoissée!



Merde,je dois y aller...ce que c'est pénible la famille...! ;-)

Suivant

Retour vers Mal-être


www.steroid-pharm.com

adulttorrent.org/