Tu te sens triste, tu as des idées noires, tu subis des violences... Ce forum te permet de t’exprimer.
25 Juil 2012, 16:57
GuideGuide
  • Inscription : 14 Juil 2012, 18:59
  • Message(s) : 45

Bonjour à tous. J'ouvre ce sujet pour témoigner de ce qui s'est passé après mon accident.

Ce qui m'est arrivée est incroyable, il n'y a aucun mot pour décrire cette expérience tellement elle est extraordinaire. J'étais inconsciente, on pourrait me dire que j'ai rêvé ou halluciné et pourtant, ce n'était pas un songe, c'était aussi réelle que maintenant à l'heure ou j'écris ce témoignage.

J'avais perdu connaissance, je me suis sentie tomber, tomber bas, très très bas... comme-ci il n'y avait pas de fond. Au bout d'un long moment, je m'arrête de m'enfoncer dans ce tunnel, je ne sens pas le contact du sol sous mes pieds, je suis en train de flotter. Je ne ressens plus la douleur, ni de peur mais au contraire, une sérénité incommensurable. J'entend une voix, une voix qui ne m'est pas étrangère mais elle est tellement basse (comme des chuchotements) que je n'arrive pas à la reconnaître. Je m'avance donc en direction de cette voix toujours en flottant, ça ne me surprend même pas d'être en train de flotter au lieu de marcher. ça me semble naturel. Je suis guidée par cette voix qui devient de plus en plus forte. Elle est presque audible maintenant, il faut que je me rapproche encore un peu. Elle me dit de venir auprès d'elle, de ne pas avoir peur. C'est la voix de ma grand mère qui est décédée il y a trois ans.
je n'en croyais pas mes oreilles, ma manou ici, avec moi !!! Je me précipite encore plus vers cette voix. Je n'avais qu'une seule envie, la serrer dans mes bras et ne plus la lâcher. Je distingue sa silhouette au loin tandis que je m'enfonce dans ce tunel. Elle est là, juste devant moi, seulement à quelques mètres !!! Je cours (ou plutôt flotte) pour l'étreindre mais je passe à travers elle. Je n'ai plus de corps, elle non plus. Je ressens Une joie compète, entière et une béatitude indescriptible. Nous nous enfonçons encore plus dans ce tunel.
"Manou ? je ... je suis morte ?"
" Pas encore ma chérie, il faut maintenant que tu fasses un choix" A ce moment je sens qu'on sort du tunel et qu'on arrive dans un espace infini est intemporel uniquement rempli de lumière qui, pour un humain lui aurait tout de suite fait fermer les yeux tellement elle est indescriptiblement forte... Mais pour moi, elle est douce est sereine, elle m'inspire la paix et une magnifiscence de toute mesure. Mais même ces mots sont limités pour décrire les sentiments si grands que je ressens devant cette lumière. Alors c'est ça qu'on ressent quand on meurt ? La mort n'a en réalité rien de térrifiant. C'est tout simplement le début d'une autre vie sur un autre plan dimensionnel.
" Il faut que tu choisisses maintenant. Soit tu rentres dans la lumière est nous seront toutes les deux réunies pour l'éternité. Soit tu choisis de retourner auprès de ta famille, tes ami(e)s pour ne pas leur infliger toute la peine et la douleur de te perdre et nous serons réunies quand le moment sera venu mais il faudra vraiment que tu te battes pour ça."
" je ne veux pas qu'ils soient malheureux, je vais retourner auprès d'eux."
A cet instant, ma grand mère fut aspirée par la lumière et disparue. Je me sentis moi aussi aspirée par cette lumière. Malgré mon envie indescriptible de la rejoindre, je n'avais pas le droit d'abandonner ma famille, mes amies. Non, il fallait que je m'en sorte, que je sorte de ce tunnel. Je lutta de toute mes force pour aller dans la direction opposée toujours en étant aspirée. Plusieurs fois, j'eue l'envie de ne plus lutter, de me laisser aspirer par cette lumière. Je me sentais si bien, si apaisée. Je ne ressentais même pas de peur. Il fallait juste que je fasse un effort surhumain pour ne pas me laisser entraîner. J'étais épuisée, mais plus j'avançais, et plus je savais que je me rapprochais de la sortie du tunnel. Je commençais même à entendre les voix des personnes qui me parler ce qui me donna encore plus d'energie pour continuer à avancer.
"s'il te plait ma chérie n'abandonne pas. On est tous là pour te soutenir, s'il te plait ma puce, revient nous."
C'était la voix de ma mère, elle me semblait tellement desespérée. Il fallait absolument que je me dépêche de sortir du tunel. Je ne supporte pas de savoir ma mère dans cet état. Puis d'un seul coup, je sentis que je tombais, encore et encore jusqu'a ce que je sente que je regagne mon corps, j'avais réussis, je m'en étais sortie.

Depuis cette expérience, je me sens totalement changée. J'ai plus peur de la mort. J'ai envie de revivre cette expérience. Je ne ferais rien pour la revivre mais en ce moment, ça m'obsède vraiment. Je voulais savoir si quelqu'un avait déjà vécu ça et si tout comme moi, cette expérience l'avait obsédé par la suite.

25 Juil 2012, 18:39
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 19 Avr 2012, 21:05
  • Message(s) : 302

coucou , je n'ai jamais vécue ça mais ça me paraît tellement magique je me langui tellement !!! Merci pour ton témoignage

25 Juil 2012, 18:52
Grand maîtreGrand maître
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 02 Oct 2010, 23:04
  • Message(s) : 273

je n'ai pas vécu d'EMI...

mais la question de la mort, de ce que l'on ressent dans un coma avancé je me le suis posé souvent...

ayant eu une periode suicidaire, j'ai fait plusieurs TS, ai été parfois dans le coma, plusieurs fois on m'a dit que je n'étais pas loins de la limite...

je n'ai rien ressentie dans ces moments d'inconscience, je ne me souviens de strictement rien que ce soit des quelques heures du coma ou les quelques jours qui ont suivis, dans ces derniers je me souviens vaguement de bribes mais en fait je suis incapable d'en tirer quelque chose de cohérant...

que s'est t'il passé dans mon corps, dans mon esprit pendant ces moments? que c'est t'il passé dans lesprit de mes proches? je dooute qu'ils aient sauté de joie mais comment ont t'ils réagit? quel étaient leur vie durant ces quelques jours bancals? est ce qu'ils me parlaient quand ils venaient me voir? se confiaient t'ils à quelqu'un ou a un journal? que leur a t'on répondu??

bref je me fout de leur réponses dans le sens ou ça ne va pas changer ma relation avec eux quelle qu'a été leur réaction dans ces periodes!
sauf que sela fait des trous non négligeable dans mon parcours et oui dans ce sens ces réponces sont sans doute importante... peut etre un jour je les aurais...

26 Juil 2012, 15:15
GuideGuide
  • Inscription : 14 Juil 2012, 18:59
  • Message(s) : 45

Bonjour a vous deux, merci d'avoir pris quelques instants pour me répondre.

[quote="Estelle..."]coucou , je n'ai jamais vécue ça mais ça me paraît tellement magique je me langui tellement !!! Merci pour ton témoignage[/quote]

@Estelle : J'ai fait ce témoignage pour essayer d'avoir des réponses aux questions que je me pose. Tu sais, mon expérience n'a rien d'enviable car j'étais salement amocher après mon accident. Le nom de ce phénomène (expérience de mort imminente) prouve bien qu'il n'y a rien d'enviable à cette situation. J'ai failli mourir et encore aujourd'hui je me demande ce qu'il ce serait passé si j'avais décidé de rentrer dans la lumière plutôt que de remonter le tunnel. Ça me fait vraiment peur, il m'arrive encore des fois la nuit de faire des cauchemars ou plutôt avoir la sensation d'être aspirée comme la lumière m'aspirait, je me réveille alors en sueur et je manque d'air, j'ai l'impression étouffer. Je revois constamment les images de mon accident à vrai dire, c'est plus fort que ça, j'ai carrément l'impression de revivre mon accident, les nuits bien sûr les cauchemars. Les journées la peur constante de sortir de peur d'avoir un autre accident, chez moi, je me sens obligée de surveiller tous les faits et gestes de ma famille de peur qu'il leur arrive quelque chose. Je ne vois pas en quoi on peut se languir de mon expérience.

@kelkun_kelkepart : Tu sais, pour avoir des réponses à tes question, il faut d'abord que tu poses ces questions à ton entourage. Tes proches ne peuvent pas savoir que tu as besoin de savoir comment ils ont réagis face à tes différentes TS si tu ne leur fait pas comprendre que tu en as le souhait. Je comprends que cela puisse être important pour toi de savoir ce que les autres ont ressentis pendant que tu étais inconscient. Quand j'ai posé la question à mes proches car moi aussi, j'avais besoin de savoir ce qu'ils ont ressenti, tous sans exception m'ont répondu que c'était un mélange entre la peur, la tristesse, l'espoir et pour ma mère, il y avait de la culpabilité en plus car je n'avais plus cours et que c'est elle qui m'a incité d'aller réviser avec mes amis plutôt que de réviser toute seule chez moi. Ils ne t'en parlent peut-être pas de peur de te perturber mais si vraiment ces réponses sont vraiment importantes pour toi, n'hésites pas, demandes leurs.

Bisous à vous deux. Avec toute mon affection, Foukatchi.

26 Juil 2012, 20:49
Grand maîtreGrand maître
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 02 Oct 2010, 23:04
  • Message(s) : 273

je pense qu'on en a jamais parlé surtout parce qu'on est pas communicatifs dans la famille...

et puis oui c'est important pour moi mais ma dépression est derrièrre moi maintenant... àa quoi ça sert de brasser des souvenirs vieux de genre 2 ans??

mes dernières idées suicidaires datent d'un an mais le dernier passage à l'acte concret était il y a plus de 2 ans!

aujourd'hui je vais bien! je bosse dur pour me réinserer, reprendre une vie digne de ce nom et j'y arrive plutot bien il parrait :) !

27 Juil 2012, 14:57
GuideGuide
  • Inscription : 02 Avr 2011, 22:49
  • Message(s) : 24

Waaa, tu as vraiment vécut quelque chose de extraordinaire !
Mais je te conseille d'aller voir un psy ou un spécialiste, peut être qu'il pourra répondre à tes questions car ce n'est jamais facile un post-troma même si tu te sens bien et changée.
Ce n'est qu'un conseil, et je crois à ce que tu as racontée ! :)

27 Juil 2012, 16:12
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 26 Avr 2012, 15:15
  • Message(s) : 69

Salut,
Ton témoignage m'a rassurée pour à propos de la mort
Effectivement tu devrais aller voir un spécialiste ....

29 Juil 2012, 14:11
GuideGuide
  • Inscription : 14 Juil 2012, 18:59
  • Message(s) : 45

Je suis vraiment obsédée par cette expérience. Je veux la revivre et s'il faut pour cela que je me jette sous un tramway (c'était mon accident.) je le ferais mais j'ai peur de mourir (pas dans le sens ou j'ai peur de la mort, il n'y a rien d’inquiétant dans celle-ci, mais dans le sens ou je ne veux pas faire de mal à ma famille ou mes amis) c'est d'ailleurs pour ça que j'hésite vraiment à le faire. Pourtant j'y pense de plus en plus...

29 Juil 2012, 17:31
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Juin 2012, 08:01
  • Message(s) : 459

Coucou,

je n'ai jamais vécu ce genre d'expérience. Mais c'est intéressant de savoir ce que les personnes ressentent durant le temps où elles sont inconscientes...

Mais c'est dangereux pour ta propre personne d'avoir envie de retenter cette expérience. Mais à ce que je vois tu es de mon genre tu culpabiliserai si ta famille souffrait à cause de cela et sa t'arrête directement. Je pense quand même que tu devrais aller voir quelqu'un ou en parler avec tes parents de ce sentiment.

Mais ce que je me demande surtout le prend pas mal, mais vu que tu as voulu revenir à la vie que tu as du te battre résister à cette belle lumière qui t'appelait crois tu pouvoir y résister encore une fois alors que cette fois ci peut-être que tu n'auras pas la chance d'entendre la voix de ta maman qui te donnera encore plus de courage pour te battre? Que tu oublieras peut-être cette foi-ci devant cette magnifique lumière..? Et de plus si tu veux vraiment revivre cette expérience tu vas devoir avoir un nouvel accident tout aussi grave et c'est dangereux... C'ets comme une pièce de monnaie que tu lance en l'air tu as une chance sur deux de tomber sur face ou pile désolée pour la comparaison mais cela est à peu près la même chose tu met ta vie en jeu donc tu auras une chance sur deux de revenir. Ce qui est donc incertain.


Je comprends que cette expérience t'obsède mais attention à toi. Bisous.

30 Juil 2012, 13:54
GuideGuide
  • Inscription : 14 Juil 2012, 18:59
  • Message(s) : 45

Je sais que je mettrais ma vie en danger et pourtant... l'envie ne me quitte plus. Je me lève avec cette envie, et quand le soir je vais me coucher, l'envie ne m'a pas quitter, même la nuit j'y pense. Heureusement que je suis alitée en ce moment car je pense que je l'aurais déjà fait. C'est vrai que je pense beaucoup à ce que ma famille et mes amis ressentiront si je ne m'en sortait pas cette fois-ci mais bon, ils seront mal pendant genre un mois puis ils prendront un chien qui leur apporteront tout l'amour que je leur apporterais si j'étais là...ils se consoleraient vite. De toute façon vu comment se comporte ma mère avec moi, elle ne dois pas vraiment tenir à moi et mon père bah il est au abonné absent. Dès que je le vois, je sais déjà que ça va être la merde quand il sera parti... Ce qui me retient, c'est vraiment toutes mes fractures, et demain mon hospi... j'ai vraiment pas envie de retourner là bas, mais bon, cette opération sera vraiment un grand pas vers la guérison...

Oui, je vais voir quelqu'un, après mon hospi, je dois appeler le CMP et une infirmière psy passera chez moi pour une consultation à domicile. On verra comment ça se passe...

30 Juil 2012, 14:32
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Juin 2012, 08:01
  • Message(s) : 459

Coucou,

Tu sais certains parents ont du mal à exprimer leur amour. mais ce n'est pas pour cette raison qu'il ne t'aime pas. J'ai le même sentiment avec ma mère je me pose des tas de questions mais au final je sais quel m'aime même si elle me l'a jamais dis. Discutes-en avec elle de ce sentiment. Et si elle ne t'aimait elle n'aurait pas chercher à te donner du courage pour que tu survive. Courage. Cette envie essaye de la transformer en quelque chsoe de positif.

Gros Bisous. Courage et j'espère que tout se passera bien pour toi demain : ).
P.S: On n'oublie pas une personne qui décède surtout si on l'aime on ne cesse jamais de penser à lui alors si vraiment tes amis et ta famille tiennent à toi ce n'est pas un chien qui va permettre de remplacer ton rire ton sourire tes expressions tout ce qui fait que tu es toi. Donc ne penses pas de cette manière là.

30 Juil 2012, 16:10
GuideGuide
  • Inscription : 14 Juil 2012, 18:59
  • Message(s) : 45

Au fond de moi, je sais qu'elle m'aime, mais c'est plus facile de me dire qu'elle ne m'aime pas pour faire ce que je voudrais faire... La situation à la maison n'est pas idéales c'est peut-être aussi pour ça que ça m'obsède à ce point. J'étais si apaisée, si sereine, si détendue et maintenant, je suis si angoissée, stressée, énervée que je veux absolument retrouver cette paix et si la seule façon de retrouver ces sensations de pure intensité c'est de me mettre à nouveau en danger je le ferai sans hésiter...

Oui, pour demain, il n'y aura pas de soucis normalement, la plaie est nette. Bon il reste un peu de fibrine sur les bords mais normalement, ils vont la gratter pendant l'opération. En plus comme c'est une auto-greffe c'est à dire qu'ils vont prendre de la peau de ma cuisse pour la mettre sur mon mollet, il n'y a pas de risque de rejet. Il faut juste que la greffe prenne c'est à dire que les tissus nerveux et sanguins repousse, normalement il n'y aura pas de problèmes de ce côté là. Donc tout va bien se passer.

30 Juil 2012, 20:01
GuideGuide
  • Inscription : 14 Juil 2012, 18:59
  • Message(s) : 45

J'ai fait une bêtise, je sais que je n'ai pas le droit de m'appuyer sur ma jambe, mais j'en ai marre de rester allongée toute la journée et je me suis levée. J'ai fait genre deux pas avant de m'écrouler sur le sol. Je me suis fait très mal à la cheville mais ce qui m'inquiète le plus c'est pour le clou de fémur. J'ai très mal à ma cuisse, j'ai peur qu'il ait bougé ! ça me fais trop mal c'est horrible, même les antalgiques ne me soulagent pas, j'en ai marre de cette vie de cons !!!

30 Juil 2012, 21:30
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Juin 2012, 08:01
  • Message(s) : 459

Coucou Foukatchi,

Vraiment désolée que tu te sois fais mal essaye de rester dans ton lit à présent ne bouge plus et tu devrais appeler le médecin pour demander si il y a un risque que sa ait pu bouger.

Je comprends cette envie que tu as.. Mais c'est comme les scarifications c'est la même envie il faut la combattre.

Gros Bisous. Couraggge <3

03 Août 2012, 15:43
GuideGuide
  • Inscription : 14 Juil 2012, 18:59
  • Message(s) : 45

C'est décidé, dès que je vais mieux, je le fais... Je dois d'abord attendre que je puisse remarcher, que mes fractures se consolident et que je n'ai plus une peur panique de sortir de chez moi (autant le dire, ce n'est pas pour demain). Mais c'est bon, ça fait trois mois que ça m'obsède, j'ai besoin de la revoir, même si je ne peux pas la reprendre dans mes bras, elle était là, elle me parlait, elle semblait si réelle... j'en peux plus, elle me manque de trop !!! Je sais que j'aurai toujours la possibilité de revenir...

Suivant

Retour vers Mal-être


www.gepatite.com

купить виагру для женщин

Этот нужный веб сайт , он рассказывает про Купить Сиалис гель https://pharmacy24.com.ua