La situation de handicap peut créer des incompréhensions et un sentiment d'exclusion. Dans ce forum tu peux parler de ce que tu ressens, trouver du soutien et également en apporter.
01 Jan 2014, 05:04
AventurierAventurier
  • Inscription : 12 Nov 2013, 23:16
  • Message(s) : 17

Bonjour,
C'est mon premier message sur le forum, donc je suis désolé si je m'exprime mal.

Donc je souffre d'une phobie scolaire qui me fait beaucoup souffrir. J'en est rarement parlé de cela, a part avec une psychiatre, de temps en temps avec ma mère, et des personnes qui m'entourent..
J'ai eu beaucoup de mal à accepter cette handicap car avant je me disais avoir la flemme, mais le jours où je devais aller visité un collège puis y aller, j'étais vraiment mal, j'étais vraiment pas bien, avec un mal de ventre pas possible, avec des envies de vomir, des maux de tête, je transpirais, j'étais blanchâtre, presque morte, et à l'intérieur de moi, j'étais morte. Aujourd'hui je me rends bien compte que cette situation n'est plus possible, car je voudrais aller à l'école comme tout le monde, je voudrais recommencer à sortir en ville comme tout le monde, avoir un avenir, car aujourd'hui j'ai un objectif, devenir chirurgien, mais je me sens nulle le fait de pas pouvoir y aller, je me sens seule car je n'ai jamais rencontré quelqu'un avec ce même handicap. La phobie scolaire me pourrit la vie tout simplement. Je pense que celle-ci est venue car, étant petite à l'école en primaire, j'ai beaucoup souffert de moqueries, même en 5ème. En 4ème j'allais mieux, et en 3ème j'ai rencontré ma meilleure amie, mais elle est partit en milieu d'année, et est partit à l'autre bout de la France. On se contacte toujours via internet et portable, mais on se voit très rarement..
Je souffre aussi du fait que certaines personnes ne me croient pas, elles me disent que j'ai juste la flemme, comme j'ai pu me le dire auparavant, moi je pense que tant qu'on a pas vécu cela, on ne peut pas se permettre de juger un mal-être..
Je me suis confiée à Filsantéjeune de ce problème par des questions en privé, ils m'ont conseillé faire par "étape", donc de rencontrer une personne régulièrement, puis deux, puis d'autres.. Mais aujourd'hui je n'ai presque plus d'espoirs, j'ai l'impression que ce cauchemar va durer longtemps, qu'on ne s'en sort pas, c'est dure de penser qu'on est un peu "condamné" à cela. Je commence à avoir des troubles alimentaires et des troubles du sommeil.. Ce handicap n'est pas vivable,.. Je demande de l'aide de toute urgence..

Je pense que je devrais appeler Filsantéjeune mais je n'ose pas, par peur de pleurer et de laisser des blancs, où j'ai plus rien à dire..

Je vous remerci d'avance à ceux qui ont lu mon message, et à ceux qui peuvent y répondre..
Au revoir, bonne soirée à vous.

01 Jan 2014, 17:09
NoviceNovice
  • Inscription : 19 Déc 2013, 19:38
  • Message(s) : 6

Tu as déja entendu parler des études à distance via le Cned? ça te permettrait de suivre une formation en restant chez toi. Par contre je suis pas sûre qu'il forme à devenir chirurgien mais il y doit y avoir une voie "médico-social" "personnel de santé, je crois ou quelque chose comme ça. Renseigne toi!

01 Jan 2014, 18:19
NoviceNovice
  • Inscription : 18 Jan 2012, 20:01
  • Message(s) : 9

J'ai vecu un peu pareil que toi si tu veux viens me parler

01 Jan 2014, 22:15
AventurierAventurier
  • Inscription : 12 Nov 2013, 23:16
  • Message(s) : 17

Oui j'en est entendu parler du Cned et de d'autre truc aussi, avec ma mère on y réfléchit. Cece, comment as-tu reussi a t'en sortir?

11 Fév 2014, 11:42
NoviceNovice
  • Inscription : 18 Jan 2012, 20:01
  • Message(s) : 9

Tu as *************ou quoi pour parler ?

12 Fév 2014, 12:03
AventurierAventurier
  • Inscription : 12 Nov 2013, 23:16
  • Message(s) : 17

J'ai *******. Rajoute moi: *****************
Indique que c'est toi quand tu me rajouteras :p

13 Fév 2014, 11:00
NoviceNovice
  • Inscription : 18 Jan 2012, 20:01
  • Message(s) : 9

Je peux pas voir sa fait des etoiles :(

22 Fév 2014, 17:52
AventurierAventurier
  • Inscription : 12 Nov 2013, 23:16
  • Message(s) : 17

Ah zut comment on va faire.. :o

22 Fév 2014, 18:07
Grand maîtreGrand maître
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 08 Fév 2014, 12:02
  • Message(s) : 192
  • Localisation : France

Ecrivez genre comme ça: f a c * ***** ou alors par tel

23 Fév 2014, 09:05
Grand maîtreGrand maître
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 08 Fév 2014, 12:02
  • Message(s) : 192
  • Localisation : France

Roh.... fichues étoiles...
*******
Camcam

28 Fév 2014, 13:22
NoviceNovice
  • Inscription : 18 Jan 2012, 20:01
  • Message(s) : 9

Ajoutez moi sur ** c'est ***** *****

22 Mars 2014, 09:08
AventurierAventurier
  • Inscription : 12 Nov 2013, 23:16
  • Message(s) : 17

Bonjour Madame,

Je vous comprends, ma mère est aussi inquiète que vous, je pense, et je suis un peu pareille que votre fils.
( C'est tellement pareille que je suis parano et pendant deux secondes j'aurais cru que c'est ma mère qui parlait,..)
Je pense pas qu'il a peur de souffrir, mais plutôt qu'il est comme moi, qu'il souffre en silence, sans rien dire, en le cachant par "honte". Moi ce qui m'aiderais ce serais de parler avec quelqu'un qui vit pareil que moi, mais je n'en est jamais eu l'occasion pour le moment de rencontrer une personne ayant cette phobie. Continuez à vous faire aider, ma mère aussi voit un psychologue.. Après, c'est mon avis personnel, mais j'aime pas trop que ma mère essaye de me parler de ma tristesse, qu'elle essaye de comprendre, ça me rend vraiment agressive, et je pense que le meilleur moyen de se soigner c'est de rencontrer une personne pareille que sois-même.

Merci d'avoir pu répondre à mon message, je comprends un peu mieux ma mère maintenant.
En espérant avoir de vos nouvelles.
Au revoir.

20 Juil 2015, 23:01
amarie13

J'en ai souffert aussi au collège aussi mais malgrès toutes mes absences, mes angoisses, j'avais comme toi un gros blocage pour y aller et des nausées, je ne mangeais plus beaucoup, mais petit à petit ça a été un peu mieux j'ai pris des médocs qui m'ont aidés à tenir+ psy et psychiatre, malgre tous ces problemes tres dure à vivre j'avoue,j'ai eu mon bac et est continuer à aller à l'école bon aujourd'hui j'en souffre toujours un peu de cette phobie mais elle a pris une autre forme
désagréable aussi mais je me protège plus qu'avant, un peu trop, situ veux en reparler malgres que ca fait longtemps je suis là

13 Avr 2018, 10:08
NoviceNovice
  • Inscription : 13 Avr 2018, 09:44
  • Message(s) : 1

bonjour
A l'heure d'aujourd'hui j'ai une phobie scolaire qui c'est aggraver cette année. pour ma part je suis dèscololarisé pour le moment mais j'aimerai reprendre les cours car se me sens très seule. je suis chez moi et sa c'est très dur a vivre
Mais dans le fond j'ai très peur d'y retourner car j'ai aucune amie au lycée

20 Avr 2018, 17:42
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 29 Mars 2018, 19:56
  • Message(s) : 88

Hello Clémence,
Est ce que tu sors en ville ? Est ce que tu fais une activité? Cela te permettrais d'avoir des ami.e.s , et d'avoir des amis au lycée aussi : )
Courage a toi ❤

Retour vers Vivre avec un handicap


www.cl24.com.ua

viagra generico en farmacias españolas

orlistat opinioni