La famille, les amis, l'école, les loisirs.... autant de sujets sur lesquels tu peux échanger dans ce forum.
10 Mai 2018, 08:54
  • Inscription : 10 Mai 2018, 08:31
  • Message(s) : 0

Bonjour à tous .
Aujourd'hui ,j'avais envie de vider mon sac parce que j'en peux plus .
Tout d'abord je suis 3 eme et l'année prochaine je redouble (c'est moi qui est décidé ).

Depuis mon arrivé au collège , j'ai beaucoup changé , avant d'y rentrée , j'étais assez polie ,je ne disais jamais de gros mot mais a cause de l'influence de mes anciennes amies (j'étais très influençable ) . Je suis devenu comme une boîte à gros mots que je sortais pour me défendre des personnes qui se croyaient supérieur au autres et c'est une des premières raisons de mon mal être , j'arrive pas à arrete . :?

On me trouve aussi très bizarre , on me dit tout le temps que je fais des bruits bizarre avec ma bouche (quand j’éternue , je bloque mon éternuement du coup sa fais un petit bruit étouffée ) ,je suis jamais sortie avec personne et les mecs se foutent de moi a cause de cela . j'écoute pas leur rap vulgaire , je m'habille différemment , j'ai du mal à faire des phrases compréhensible (alors que c'est ma langue natale ) , et encore plein de choses qui font que je suis bizarre .

J'avoue que j'en ai ma claque , j'ai pas l'impression d'être à ma place avec les 2003 (surtout ceux de mon collège ) , la violence entre nous me choque . je ne comprend pas pourquoi nous sommes tant méchant entre nous . Cette année je me suis engueuler avec mon meilleur ami et il avait commencé a m'harceler alors que je ne l'avais pas insulté ,heureusement qu'une de ces potes(qui est aussi la mienne la remis en place ).
Y a aussi le fait d'être pas mature , tout le monde dis cela , cela ne sert a rien !
Cela ne fait que 14 ans qu'on est de ce monde , on a encore le temps ...mais j'ai l'impression que personne ne comprend .

L'année prochaine , je retourne en 3 eme et je ne pense pas que je serais a ma place avec eux aussi ,malgré que la solitude me dérange , mes parents s’en foutent , ils veulent que je travaille et travaille sans m'arrêter alors que je déteste travailler et écouter assis sur une chaise des cours qui pour certain ne nous serviront a rien . Pour moi c'est comme ce mettre au bout d'une corde .

Le collège a failli me mener au suicide et même j'y ai un peu toucher en me mutilant cette année ,mes parents ne me comprennent pas et je m'enferme dans ma bulle pour ne pas penser au fait que je suis bizarre .

Je pense pas que quelqu'un répondra mais ce n'est pas grave je vous remercie de m'avoir lu .

Bonne journée .

10 Mai 2018, 09:53
GuideGuide
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 07 Mai 2018, 12:48
  • Message(s) : 37

Bonjour,
Je sais que ma réponse va te paraître bizarre mais pourquoi ne pas en parler à l'infirmière de ton collège ? C'est déjà bien que tu ai réussi à en parler ici. Et même si tu te dis peut être que tu ne veux pas la déranger fais le. Moi aussi je me rappelle que je ne voulais pas la déranger mais entre essayer d'aider quelqu'un qui se sent mal ou guérir un bobo elle préfère la première option.

Pourquoi as tu voulu redoubler la 3eme ? Tu sais moi aussi je suis en troisième et j'ai saute une classe donc je connais les 2004 et 2003 de mon collège. Il n'y a pas une année meilleure que l'autre. Il y a des gens sympas dans les deux années d'autres qui ne le sont pas... Mais dans les deux années aussi. Et puis le lycée ça te permettrait de changer d'environnement, de découvrir de nouvelles personnes qui elles seront sympas peut être qui sait ?

Dans toutes les années les gens sont méchants entre eux. Je sais moi qu'à chaque fois que des gens sont méchants j'essaie de les arrêter pour garder une bonne ambiance. Peut être que tu pourrait en parler à ton prof principal du fait que tout le monde est méchant ?

Peut être sinon que tu pourrais en parler à un psy dans une MDA ? Et je tiens à te dire : tu n'es pas bizarre !!! Et si tu vas voir un psy tu ne seras pas bizarre non plus

Bonne journée à toi,
Si tu as encore besoin de parler réecris sur ce forum je te répondrai ;-)

"Chaque erreur qui se répare est l'aube d'un nouveau départ"
10 Mai 2018, 12:02
  • Inscription : 10 Mai 2018, 08:31
  • Message(s) : 0

Merci pour ta réponse

Dans mon collège il n'y a pas d'infirmiere , y a une personne qui s'occupent de l'accueil (celui qui surveille les sorties et entrées du collège ).
Je redouble parce que l'année dernière j'ai perdu deux personnes de ma famille auquel j'étais très proche ce qui m'a traumatise et je n'arrivais plus à apprendre quoi que ce soit et même si j'ai cherché des lycées aucun ne pouvais m accepter du coup je redouble mais dans un autre collège .
Je suis aller voir une psy ...
J'avoue elle l'a vraiment pas aidee à part le rabaisser et mes parents ont parlé à ma prof principale du problème elle n'a rien fait .

Comme tu à écrit je ne suis pas bizarre .
Alors pourquoi tout le monde me le dis je ne comprends pas .

Bonne journée à toi

10 Mai 2018, 14:54
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 10 Jan 2018, 11:58
  • Message(s) : 142
  • Localisation : Bourgogne Franche-Comté

Hello,

Généralement, et malheureusement, au collège la majeur partie des personnes sont enclines aux phénomènes de groupe, ce qui impliquent souvent d'avoir recours à de nombreux stéréotypes et/ou au fait de se trouver un bouc émissaire. Et c'est un peu ce qui à l'air de se passer avec toi : je suis sûr que chaque personne fait son propre bruit lorsqu'elle éternue - qu'elle se bouche le nez ou non. Donc on est tou.te.s bizarre les un.e.s par rapport aux autres... Donc ce pour quoi iels te montrent du doigt n'est pas fondé et n'a pas lieu d'être.
Idem pour le fait de n'être sortie avec personne en 3e. C'est loin d'être le cas de toute le monde!! Et puis si c'est pour une 'histoire' qui dure 1.5 semaine et que les intéréssé.e.s ne se voient même pas en dehors des cours et ne partagent rien, je ne vois pas en quoi ça s'appelle 'sortir ensemble'!
Et pour ma part je n'ai eu aucun mal à te comprendre en te lisant.

Au final, ca n'est pas étonnant que tu sois sur la défensive (avec les gros mots).
Mais tu peux ne pas leur répondre je pense, car je ne vois pas ce que ça change au final les insultes... Peut-être même que ça les divertit...

Au collège on n'est forcément 'fragile' : notre corps change et on ne contrôle rien, on doit faire avec et on se pose beaucoup de question : c'est inconfortable. En plus comme on grandit les parents nous confient plus de responsabilités, forcément les premières fois on se foir**t parce qu'on n'a pas l’habitude. Là encore, inconfort, perte de confiance en toi, perte d'estime de soi. En plus, le scolaire ça devient sérieux : on nous rabâche qu'il faut faire 'le bon choix' pour avoir une bonne situation plus tard, on ne sait pas où se renseigner, on ne sait pas si on a tous les renseignements qui existent, on ne sait même pas où on va atterrir l'an prochain! Et ce sont les mêmes sentiments que décrits précédemment avec peut être l'anxiété ou l’appréhension en plus.
Alors pour combler tous ces manques : vive les phénomènes de groupe car a plusieurs on se sent plus fort.e.s!
Et si en plus on trouve d'autres personnes à rabaisser, c'est encore mieux, comme ça on est sûr.e d'être supérieur.e à qqn, et on se rassure en se disant qu'on n'est pas le.la plus nul.le !
Effectivement c'est idiot, comme fonctionnement, car personne n'est nulle en tout, et personne n'excelle en tout : on a tou.te.s nos forces et nos faiblesses. Mais à l'adolescence on est pris dans l'engrenage et pas le temps de réfléchir! Et on souffre tou.te.s plus ou moins au final...

Voilà mon point de vue mouchmouch

Bon courage, et ne t'en fais pas, ça va passer! Ca ira p-e mieux dans l'autre collège d'ailleurs

11 Mai 2018, 23:03
AventurierAventurier
  • Inscription : 10 Mai 2018, 21:12
  • Message(s) : 13

coucou,
Je suis une 2004, et je peux te confirmé que les gens sont les même partout et tant donné que je connais aussi des 2005 et des 2006. Et il y a des gentils et des méchants.
Et rassure toi tu n'est pas bizarre, dis toi que tout ce que les méchants disent est faux;
Je sais pas si mon mess va t'aider.
Bye

15 Mai 2018, 20:08
Erva

Hey hey hey !

Voilà ton sujet m'a beaucoup fait rire car il me faisait un peu penser à moi ^^
"Bizarre" étant le terme le plus employé lorsque l'on me décrit, je peux te dire que cela n'a rien de péjoratif. Au collège c'est encore un peu difficile car les esprits ne sont pas encore ouverts et reste bloqués dans le préjugés, mais lorsque tu évolues tu te rends compte que c'est ta plus grande force et que la façon de penser qui accompagne ce trait de personnalité est très en proie aux questionnements et aux discussions.

Quant à l'éducation -le gros point noir de ma vie dans mon cas- je vais juste reprendre ma prof de philo : "La prison est en réalité une conception architecturale mise au point pour la surveillance de ses captifs et du respect des règles en vigueur", les établissements scolaires sont conçus comme les prisons :)
Bien évidemment ce n'est qu'une partie de la négativité que m'inspire l'éducation scolaire. C'est un malêtre auquel je n'ai pas trouver de solution malheureusement. Si tu es comme beaucoup dans ce cas de rejet du système éducatif, choisi une voie simple à laquelle tu portes un peu d'attention. Ne te forces pas à te faire mal dans de grandes institutions sous les contraintes sociales.

La voie de la liberté est difficile à emprunter dans ce monde ! On dit aujourd'hui que la liberté est définie par la possibilité de faire des choix. Je n'y crois pas. Si l'on ne te propose que deux solutions tu n'as pas réellement le choix. Tu as décider de prendre le chemin de la grossièreté et apparemment tu en connais les causes, tu es donc maître des conséquences ^^

Sur cette note philosophique, bonne continuation :)

Retour vers Moi et les autres


www.medicaments-24.net/viagra-sildenafil/viagra-200-mg/

swiss-apo.com

永瀬豪