Première fois, risques liés aux IST, histoires d'amour... Dans ce forum tu peux demander conseil, partager ton expérience, trouver du soutien.
18 Juil 2014, 10:18
AventurierAventurier
  • Inscription : 13 Juin 2014, 06:56
  • Message(s) : 19

Alors voilà, j'ai 13 ans et pour cause de problèmes de santé je suis allé sur une page parler ace quelqu'un qui est en BTS médical à 18ans pour qu'il m'aide et trouve des réponses à les questions. Donc on en a parlé, puis on a aussi parlé de lui et on s'est vraiment rapproché, il me parlait de sa copine qui ne voulait plus coucher et qu'il était dégoûter et qu'il allait la plaquer et à un moment, on faisait une cam ou lui il était en cam et moi comme il faisait noir j'ai pas mis la cam alors il ne parlait pas, je le voyait juste écrire à travers la cam puis il a commencé à me dire que sa b*** était dur comme du béton et moi ça me faisait rire parce que je trouvais ça marrant qu'il dise ça comme ça puis il a dit que c'est parce qu'il avait regardé ma photo de profil puis quand je lui ai dit bonne nuit il m'a dit que je ne pouvais pas partir, que maintenant que je l'avais fait bander il fallait le débander... Alors il a demandé que je lui envoi une photo hot de moi mais je n'ai pas voulu, alors il a demander que je mette ma cam avec de la lumière mais je lui ai dit que je pouvais pas parce que j'étais en soutif mais il a dit que justement ce serait mieux. Alors comme c'était un ami, j'ai mis la cam et on écrivait en même temps et pendant qu'il avait vu que ma poitrine couverte de mon soutif il a baissé la cam de son ordi et montrait sa b*** qu'il branlait (je n'avais pas vraiment envie de voir ça...) puis il m'a demandé de les malaxer alors je l'ai fait, il m'a demandé d'enlever mon soutif et je lui ai dit que je n'étais pas non plus une p*te et il a dit que non, que j'étais une fille qui faisait plaisir à un ami... Alors je l'ai fait et j'ai commencé à m'exciter... Je réspirait bizarrement et je tremblait... Je lui ai dit qu'il fallait qu'on arrête parce que je ne voulais pas continuer mais il m'a dit que j'étais vraiment très belle et que lui aussi il s'excitait vraiment avec moi allé j'ai essayé de répéter que je trouvais ça mal et qu'au départ il n'était que mon médecin virtuel mais il me disais que moi j'étais plus, que ce n'étais rien, que c'était normal et que je ne faisais rien de mal alors j'ai continuer et j'ai grave commencé à m'exciter alors j'ai commencé à me doigter et à presser mes seins alors que je ne voulait pas, je n'arrivait plus à arrêter... Puis d'un coup j'ai coupé la cam et je me suis mise à pleurer. Il m'a demandé pourquoi j'avais arrêté et je lui ai dit que je regrettais, que je trouvais ça mal mais il insistait, il disait que maintenant que j'avais commencé il fallait que je termine, qu'il fallait que je le fasse si je tenais à lui alors il commencé à me comparer avec sa copine qu'il n'aime pas en me disant "fais pas ta Carla", et il continuait à me forcer en disant que c'était normal de découvrir mon corps, que je DEVAIS le faire, que c'était normal et que j'étais obligée maintenant que j'avais commencé, que ça ne le dérangeait pas que je m'excite, qui préférait et que ça l'excitation encore plus et qu'il avait très envie de moi et que je devais me dépêcher de remettre la cam pour qu'on termine ce qu'on avait commencé et j'avais beau lui dire que je pleurais et que je ne voulais pas le faire il insistait toujours puis il m'a appelé par cam et j'ai décroché en pleurant parce que j'avais peur qu'il dévoile à quelqu'un tout ce que je lui avais confié auparavant tellement il avait envie que je continue... Alors j'ai remis mon soutif et je pleurais et tremblait... Il me répétait que je n'avais pas à avoir honte, que c'était normal et que j'avais vraiment un très beau corps et que ce n'étais pas un crime de le montrer et en faire profiter les autres mais moi j'étais à la paralysée et toute tremblante... Il a éjaculer puis à coupé la cam, il m'a dit que c'était vraiment super bon, que j'étais la première ace qui il faisait ça par cam et qu'ils voudrait le faire en vrai mais là je l'ai grave engueulé en lui rappelant que je n'avais que 13ans ! Qu'il avait forcé une mineur à lui faire profiter de son corps par cam, que c'était vraiment grave, que j'avais eu très peur et qu'il me faisait vraiment pleurer, que j'avais confiance en lui mais que maintenant je ne pourrais jamais plus puis il m'a dit que maintenant il se rendais compte, qu'il était vraiment désolé, qu'il trouvais qu'il avait vraiment fais le con, qu'il était sincere et qu'il ne voulait pas se prendre deux râteaux dans la journée (le midi, ça meuf à commencé à le s**** puis elle s'est arrêté d'un coup et est partie) que c'était trop frustrant mais qu'il s'en voulait vraiment. Je lui ai dit qu'il avait intérêt ! Qu'il devrais porter ça sur la conscience pour toujours et que moi il m'avait traumatisée... Il a dit qu'il ferais désormais ce que je voulais mais qu'il aimerai qu'on redevienne amis, j'ai fini par lui dire que ces excuses paraissaient sincères et que je voulais bien qu'on redeviennent amis mais pas sexfriend... Il a dit d'accord et qui ferai tout pour retrouver la confiance. Mais maintenant, quand je lui parle ou pense à lui je me rappelle de ça et j'ai honte..... Que dois je faire ? Est ce que c'était vraiment mal ? Est ce que ça fait de moi une prostituée ? Est ce que j'ai de quoi avoir honte ? Comment se débarrasser de cette honte, j'ai l'impression d'avoir sali mon corps... Aider moi s'il vous plait, j'ai vraiment besoin d'aide... :cry: :cry: :cry:

19 Juil 2014, 20:13
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 06 Nov 2012, 20:44
  • Message(s) : 77
  • Localisation : Haute Normandie -France-

Bonsoir Momolaelle,

Ton message m’a touché parce que je comprends ce que tu ressens.

Ce qu’a fait ce jeune homme (te forcer à te montrer dénudée à la cam ET à le regarder lui), est tout simplement un abus. Il a abuser de toi, certes virtuellement, mais c’est pareil.
Je pense qu’il ne faut pas que tu rejette la faute sur toi, que tu culpabilise et que tu te sente « sale » ou honteuse, le seul à blâmer ici, c’est ce jeune homme. Il a fait pression sur toi, t’a forcé pour que tu mettes la cam, alors qu’il savait très bien que tu ne voulais pas! C’est honteux qu’il ait pu faire une chose pareil! Tu es tellement jeune en plus… Notamment par rapport à lui qui est majeur.
Je comprends ton envie de rester « ami » avec ce garçon mais je ne sais pas si c’est une très bonne idée. Je ne peux que te conseiller de faire attention et l’envoyer balader sérieusement s’il recommence (même au risque de perdre son amitié). Si tu dis non, c’est non! Un point c’est tout.

Je te disais que je comprends tout ceci, mais mon histoire est un peu différente de la tienne. J’ai connu un gars sur le net, on est devenu très amis et puis plus tard j’ai appris ses vraies intentions. Au début j’étais vraiment mal, je ne voulais absolument pas rentrer dans son jeu. Mais je ne sais pas pourquoi, je me suis laissée embarquée… Bref, mon histoire diffère de la tienne car moi je n’ai pas du tout été forcé, je l’ai fais de mon plein gré, j’imagine que je voulais expérimenter la chose…
Quoiqu’il en soit aujourd’hui je ne me sens pas si « sale » que ça parce qu’on se fait confiance etc... Mais c’est sûr que ce n’est pas du tout anodin comme truc…Et puis la différence c’est que j’ai 18 ans, toi tu n’en a que 13, c’est traumatisant pour toi!

Donc tout ça pour te dire que dans ton cas, tu ne dois pas culpabiliser, ce qui est arrivé n’est pas de ta faute. Et si tu veux en parler, tu peux le faire ici. Il y aura toujours quelqu’un pour te répondre (moi je le ferai). Et si tu en a le courage (et l’envie), essaye d’en parler à un(e) ami(e) de confiance, ou à quelqu’un à qui tu peux te confier.

Voilà, j’espère t’avoir apporter un peu de réconfort.
Prends soin de toi et donne de tes nouvelles!
-Cassandre

20 Juil 2014, 01:46
AventurierAventurier
  • Inscription : 13 Juin 2014, 06:56
  • Message(s) : 19

D'abord merci de m'avoir répondu Cassandre.
En parler à un ami, j'ai penser à en parler à ma meilleure amie mais j'ai trop honte...et puis elle lui avait déjà parlé de ses problèmes à elle avant et vu qu'elle le connaît aussi, si je lui raconte, elle va aller l'engueuler comme je sais pas quoi et ça retomber sur moi.
C'est bizarre, après ça il n'as pas arrêté de dire qu'il avait vraiment agi comme un con sous le jeu de l'excitation et qu'il regrettait vraiment de m'avoir forcer alors on a fini par redevenir ami même si je lui en veux toujours. En a parlé pour que je le soulage, il m'a proposé de lui faire subir la même chose qu'il m'avait fait subir mais je lui ai dit que ça serait totalement différent, lui il s'est déjà montré nu devant des personnes et faisait ce genre de cam à mon âge avec des filles alors ce ne le choquerai pas. Moi c'était la première fois...quand il me disais de toucher mon corps, j'avais l'impression que c'était ses mains sur mon corps et pas les miennes...c'est différent mais je me suis sentie comme violée...il m'avait volé mon inocence...donc on a reparlé pour essayer de me soulager et que j'arrête d'y penser mais malgré ça je fais des cauchemars horrible où il me viole avec beaucoup de violence, me frappe quand je résiste etc... Je lui ai raconté mes cauchemars et il a dit qu'il n'était pas du tout comme ça et qu'il ne me violerait jamais mais je me suis dit qu'avant la cam, il devait sûrement penser que jamais il ne forcerai une gamine de 13ans à lui montrer son corps et à le toucher pour qu'il puisse se masturber...:'( alors j'ai eu certes peur. Vu qu'il disait que c'était sous le flot de l'excitation qu'il n'avait pas si s'arrêter et m'avait forcer, je me suis dis que si un jour on se voyait et qu'il s'excitait, il pouvait le violer... Une de mes plus grandes peur est la peur du viol... Donc on en a parlé mais malgré tous je n'arrive pas à oublier et phis après ça je lui ai demandé d'être franc et il m'a dit qu'il m'aimait malgré l'âge et la distance, qu'il me désirait vraiment mais pas au point de me violer et qu'il était vraiment amoureux...je lui ai expliqué que ce n'était pas réciproque. En tout cas, je ne sais plus quoi faire... Je voudrais continuer de lui parler mais en même temps je me sens mal par rapport à la cam...

20 Juil 2014, 17:15
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 06 Nov 2012, 20:44
  • Message(s) : 77
  • Localisation : Haute Normandie -France-

Salut,

Je comprends que ce ne soit pas facile d’en discuter avec ton amie donc ne te force pas. Mais, je ne comprends pas trop ce système de « médecin virtuel », toi et ta meilleure amie l’avez connu en même temps? Et il ne s’est jamais comporté de cette façon avec ton amie?

Ce qui est bien c’est que vous en ayez parlé après. Tu as exprimé ton ressenti, ton malaise etc.
Et si je comprends bien lui il a des sentiments pour toi, mais ce n’est pas réciproque. Le truc qui me choque un peu c’est qu’il te dise de « recommencer » en lui faisant subir ce qu’il t’a fait subir. S’il comprenait vraiment ce que tu ressens il ne t’aurait pas proposer cela. C’est en quelque sorte lui faire plaisir à nouveau puisque lui est habitué à ce genre de pratique, et qu’il aime ça. Je le trouve un peu paradoxal en ce sens… Bref, pour ce qui est des sentiments c’est autre chose, je pense que c’est plus une question d’attirance physique/sexuelle (après je me trompe peut être). D’après ce que tu dis, tu es quand même pas mal traumatisé par cet événement (cauchemars, peur du viol..) D’ailleurs, tu dis que toi tu n’éprouve pas de sentiments pour lui, comment tu vois votre relation? Tu veux simplement être « ami » avec lui? Parce que je me dis que si c’est ça, vous n’aurez jamais les mêmes attentes… Lui il aura toujours « envie de toi », et sera dans l’attente d’une relation sexuelle avec toi. En plus, il a une copine lui non? C’est un peu malhonnête de sa part je trouve…Ca fait combien de temps que vous vous parlez? Vous vous parlez souvent? Et avant la cam, il n’y a jamais eu ce genre de situation, où il te parlait de sexe et tout ça?

En fait, je ne sais pas trop quoi te conseiller, si ce n’est d’être franche avec lui et de lui dire tout ce que tu pense de cet « événement » et de ses intentions (comme tu le fais déjà). Pour qu’il comprenne que tu as vraiment été effrayée. J’imagine qu’il a un peu perdu ta confiance donc tu dois lui faire comprendre!

Donc voilà, à bientôt
-Cassandre

21 Juil 2014, 11:29
AventurierAventurier
  • Inscription : 13 Juin 2014, 06:56
  • Message(s) : 19

C'est ma meilleure amie qui avait commencé à lui parler en preums sur sa page. Puis un jour elle me l'a conseillé en me disant qu'il l'avait beaucoup aidé pour ses problèmes alors je suis allée voir. J'ai commencé à lui parler, de tout, de mes problèmes, certains que je n'avais jamais dit à personne de peur qu'on ne me comprenne pas, qu'on me prenne pour une folle...
Mais lui je lui ai tout dit...
Il m'a beaucoup aidé sur certaines choses...
Lui il m'aime, il a plaqué sa copine après avoir fait la cam.
Moi je le vois juste comme un ami. Et j'ai besoin de lui...il est le seul à savoir pour certains de mes problèmes et j'ai besoin de lui pour qu'il m'aide...
Lui me dit que si il m'aime c'est pour mon physique mais avant tout pour mon caractère et pour la complicité que nous avons. Il me désire mais ces attentes ne sont pas que sexuelles...
Il me dit qu'il ne désire pas que mon corps, il désire me voire heureuse, désire me sauver de mes problèmes, il désire un sourire, il désire ma confiance...
Il ne cesse de me dire qu'il est vraiment désolé de m'avoir forcé...
Qu'il n'avait pas su se contrôler...qu'il avait trop envie...
Nous avons commencé à parlé il y a environ 3semaines et nous parlons quasiment tous les jours.
Avant nous ne parlions pas vraiment de sexe, une fois je lui avais donné des conseils pour arriver à faire craquer sa copine avec des trucs mignons.
Et lorsqu'il était en manque, il m'a demandé de lui raconté une histoire pour qu'il puisses se faire du bien alors je lui ai inventé une histoire avec une personne quelconque...
Mais je regrette, je pense que si je n'avais pas été si ouverte, il n'y aurai pas eu de cam...

21 Juil 2014, 16:30
Grand maîtreGrand maître
  • Inscription : 06 Nov 2012, 20:44
  • Message(s) : 77
  • Localisation : Haute Normandie -France-

Salut,

D’accord je comprends mieux la situation.
Ta meilleure amie est-elle toujours en contact avec lui? Tu es sûre de ne pas vouloir lui en parler? Peut être pas tout lui dire mais simplement parler des sentiments que ce jeune homme a pour toi, je ne sais pas…
Tu t’es beaucoup confiée à lui, et je comprends ton attachement vu qu’il est le seul à vraiment savoir tous tes problèmes. S’il a quitté sa copine pour toi, c’est vrai que c’est une preuve qu’il tient à toi… Mais est-ce qu’il comprend que toi tu ne le vois que comme un ami? De plus vos échanges sont relativement récents quand même. C’est bien qu’il regrette ce qu’il a fait, mais il ne faut pas qu’il voit les choses « acquises » te concernant. Tu lui en veux encore je pense.. Et il faut qu’il regagne ta confiance. C’est pas facile comme situation je suis bien d’accord.
Et l’histoire que tu lui a raconté lorsqu’il était en manque, c’était juste pour lui faire plaisir où tu as aimé le faire? Parce que je suppose que de toutes façons ça ne voulait rien dire, ça ne voulait pas dire que tu avais envie de faire une cam ou quoique ce soit de ce genre, si?… Donc après peut être que lui s’est fait des idées, mais ce n’est pas de ta faute!

-Cassandre

23 Juil 2014, 04:49
AventurierAventurier
  • Inscription : 13 Juin 2014, 06:56
  • Message(s) : 19

J'ai finalement réussi à en parler à mon amie et elle a pété un câble et est allée l'insulter...
Malheureusement j'ai été contrainte d'en parler aussi avec mon meilleur ami qlors que je ne voulais vraiment pas lui dire à lui car je savais que ça l'anéantirai. Mon meilleur et moi nous ne sommes jamais vu, il habite en Tunisie mais c'est le meilleur amie de la tante de ma meilleure amie qui a son âge alors on a commencé à parlé et on est devenue meilleure, lui aussi est tombé amoureux de moi (je sais pas ce que je leur fait pour qu'ils tombent tous amoureux de moi) et je lui avait déjà parlé de ce médecin et il le détestait déjà... Mon ami est suicidaire alors je craignais le pire si il apprenais pour le plan cam, en plus avec le médecin... Mais finalement il l'a su, s'est énervé puis il s'est calmé le soir quand à 5h du mat je lui ai dit que j'avais fait une crise d'angoisse et que j'avais perdu connaissance il a compri que j'avais plus besoin d'un grand frère compréhensif que d'un père révolté... Alors il pleurait en disant que c'était horrible ce qu'il m'avait fait et comme il voulait que j'arrête de lui parler, il m'a dit de choisir entre lui et le médecin...
J'ai choisi mon meilleur puis je l'ai supplié de ravoir mon droit de parler au médecin car j'avais besoin de lui pour ma santé et il a fini par être d'accord.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
En ce qui concerne notre relation au médecin et à moi :
Je pense que même si je lui dis que je n'ai pas de sentiments pour lui, il ne l'entend pas. Je pense qui verra toujours au delà de cette relation que nous avons maintenant. Mais maintenant il a bien compris que j'avais vraiment été traumatisée par le plan cam car je pense qu'avant il ne le réalisais pas vraiment...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Et l'histoire que je lui ai raconté, oui ça m'a plu de la raconter parce que ça me faisait marrer mais il ne fallait pas qu'il voir ça comme un feu vert de quoi que ce soit...
Lorsque je lui ai raconté l'histoire, je parlais d'une femme en disant simplement elle puis à la fin, il m'a dit que c'était moi la fille à qui il avait pensé alors je n'ai pas répondu jusqu'à qu'il change de sujet...
Maintenant lorsque je suis tendue ou que j'ai mal, nous utilisons la technique du massage virtuel, il me décrit ligne par ligne ce qu'il le fait, ou il me masse comment et en m'imaginant je retrouve la sensation mais ces massages restent dans le domaine de l'amitié et il précise dans ces massages "je ne montre pas trop haut pour ne pas t'offenser" etc...

23 Juil 2014, 09:47
FSJ
FSJ

Bonjour à tous,

Nous vous rappelons qu’un majeur n’a pas le droit de faire des propositions sexuelles à un mineur de moins de 15 ans quelle qu’en soit la teneur qui plus est sur internet. De même un majeur peut être condamné y compris pour des propos choquants lors d’échanges sur internet.

Ce que décrit momolaelle sont des faits graves qui peuvent être condamnés par la loi.

Nous sommes dans l’obligation légale d’intervenir dans ce type de situation afin de vous protéger de majeurs mal intentionnés.
Il n’est pas toujours facile de faire la part des choses et de savoir dire non. Mais en parler avec des adultes permet souvent de prendre de la distance avec une situation et d’y voir plus clair pour comprendre l’importance de ce qu’il s’est passé.
Vos parents, Fil Santé Jeunes, un prof, l’infirmière de votre établissement,… sont là pour vous.

N’hésitez pas à nous appeler au 0800 111 111 pour toute question ou situation qui vous préoccuperait. L’appel est anonyme et gratuit depuis un poste fixe ou une cabine téléphonique même sans carte.

L’équipe de Fil Santé Jeunes

23 Juil 2014, 13:21
AventurierAventurier
  • Inscription : 13 Juin 2014, 06:56
  • Message(s) : 19

Merci au FSJ de m'avoir répondu, je sais que ce qu'il s'est passé est grave et c'est seulement aujourd'hui que je me sens mieux par rapport à ça. Je lui en voudrais toujours d'avoir fait ça mais c'est aussi à moi que j'en veux, je me rend compte que j'aurais pu plus insister ou quitter skype directement mais je n'ai pas su dire non... J'ai essayer mais je n'arrivais pas à partir complètement. Cet homme est aujourd'hui redevenu un ami, nous en avons beaucoup parlé et il s'excuse tous le jours pour ce qu'il s'est passé et malgré ce qu'il s'est passé, je me suis attachée à lui (en amitié) et je sais que si j'en parle à un adulte, il portera plainte contre lui ou préviendra automatiquement mes parents parce que c'est une chose grave qu'ils ne sauront garder secrète et je ne veux pas qu'il aille en prison par ma faute. Et puis j'aurai vraiment trop honte d'en parler à quelqu'un surtout un adulte... L'écrire encore j'y arrive mais le dire, je ne pourrais pas. Et puis en parler à mes parents, ma mère porterait tout de suite plainte et en parlerait à ses amies très proche ou à ma marraine etc et j'ai pas envie. Mon père, je ne le vois pas assez pour pouvoir lui dire ça. Mes profs ils en parleraient avec les autres adultes du collège et puis je ne veux pas que mes profs me regardent différemment. Et l'infirmière je ne me sens plus rassurée avec elle, je ne sais pas pourquoi... C'est grace à elle que j'ai découvert fil santé jeunes lorsque je lui ai parlé de mes problèmes de scarification mais je ne pourrais pas lui raconter ça... Et puis je ne vois pas en quoi ça regarde mes profs ou mon infirmière...
Merci tout de même d'avoir répondu.

Retour vers Amour et Sexualité


pills24.com.ua/kamagra/kamagra-soft

www.medicaments-24.com

Узнать как www.ka4alka.com.ua в любом городе.