Chat
Publié le , Modifié le 20 février 2018

Handicap et scolarité à partir du lycée

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Quelle filière choisir ?  As-tu le niveau pour poursuivre ta scolarité au lycée ? Toutes les filières te sont-elles ouvertes ? Toutes ces questions sont légitimes. Voici quelques pistes pour t’aider.

Après la 3e : handicapé, comment m’orienter ? A quelles aides ai-je droit ?

Arriver jusqu’en 3e n’a pas été sans difficulté (tu peux lire notre article handicap et scolarité qui en parle également). Il a fallu passer des tests, voir des médecins, monter des dossiers MDPH pour avoir le droit à un ordinateur, une AESH (Accompagnement des Élèves en Situation de Handicap), etc…

Et maintenant, le temps de l’orientation est arrivé. Tu as fourni déjà beaucoup d’efforts et tu doutes peut-être de tes capacités pour poursuivre tes études.  Tu n’es pas seul. En effet, 1 élève sur 6 envisage un passage en seconde générale contre 4 sur 6 chez les valides (chiffres donnés par l’association ).
Pour te permettre de ne pas choisir une orientation par défaut mais de laisser libre cours à tes envies et à tes ambitions, plusieurs programmes d’aide existent pour toi.

Petit tour d’horizon :

– Le tutorat Handivalides de l’association permet des rencontres entre un groupe de jeunes collégiens ou lycéens en situation de handicap et un binôme de tuteurs (étudiants bénévoles). Ces temps permettent un accès à l’information pour une meilleure préparation de leur projet scolaire et professionnel.

– La MAIF soutient le programme PHRATRIES (Par-Delà le Handicap Recevoir un Accompagnement Tutoré pour se Réaliser et s’Initier à l’Emploi durant le Secondaire), consistant à aider des collégiens et des lycéens en situation de handicap dans la réussite de leur parcours scolaire. Par ailleurs, le Programme PHARES de la MAIF et de la – Fédération Étudiante pour une Dynamique  Études et Emploi avec un Handicap – propose un accompagnement des jeunes handicapés sur la durée (de la classe de 3e à l’entrée dans le supérieur) pour favoriser l’accès aux études supérieures qu’ils auront choisies.

– L’association Arpejeh t’accompagne dans ta découverte des métiers afin de construire votre parcours  d’orientation. Elle vous aide dans votre recherche de stage de 3e.

Passer son bac, d’accord… et après ?

Si 108 000 jeunes handicapés obtiennent ce diplôme d’accès aux études supérieures, seuls 18 200 osent faire des études supérieures (chiffres de 2013 de l’Arpejeh).

Le passage aux études supérieures ne va pas de soi. Cette nouvelle étape, souvent synonyme d’autonomie, peut être inquiétante. Mais, là encore des aménagements sont possibles : tutorat, soutien, preneurs de notes, adaptations de documents, interprètes en langue des signes, accessibilité des locaux, Tiers temps aux examens…
Ton projet se prépare dès le mois de janvier de l’année de terminale en concertation avec ton enseignant référent, le médecin scolaire et l’équipe pédagogique d’accueil.

Le Relais handicap Santé et le SUMPPS sont là pour t’aider dans l’aménagement de tes études et de tes examens en milieu universitaire. Signale le plus tôt possible ton handicap et tes besoins d’aménagements (idéalement entre janvier et mars).

Vers quelle formation peux-tu aller ?

En principe, toutes les formations te sont accessibles. Certains sites ou revues spécialisés (par exemple la collection Handi + de l’) sont là pour t’aider dans ton choix.

Tu peux également consulter la liste des établissements « handi-accueillants », sur les sites de l’Onisep, du CIDJ ou de l’Étudiant. Il est important de savoir quels établissements sont les mieux équipés pour accueillir des étudiants malvoyants ou sourds par exemple.

Les formations en alternance sont aussi pour toi.  Des associations comme Arpejeh ou sont en contact avec de nombreuses entreprises qui leur proposent des contrats en alternance et te suivront pendant ta scolarité.

Pour faciliter ta recherche de stage dans ton cursus de formation, il est conseillé de faire un dossier RQTH (Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé) auprès de la MDPH. En effet, initialement destinée aux demandeurs d’emploi et aux travailleurs handicapés salariés, elle peut s’avérer utile aux jeunes en formation et aux étudiants en situation de handicap.

Comme tu le vois, il existe de multiples interlocuteurs pour accompagner ton projet d’étude. N’hésite pas à le solliciter. L’avenir t’appartient !

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

оксандролон цена

read more

biceps-ua.com