Chat
Publié le , Modifié le 7 octobre 2014

J’ai mal au pénis !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

mal-au-pénis2Les douleurs au pénis peuvent avoir des causes multiples. Une simple irritation engendrée par un rapport sexuel ou le frottement des vêtements chez un homme circoncis peut provoquer l’apparition d’une douleur. Une autre cause peut être l’existence d’une infection sexuellement transmissible (IST) comme la blennorragie ou gonorrhée (appelée familièrement “chaude-pisse”). Une consultation chez un médecin est nécessaire. Le diagnostic va reposer sur un examen clinique et des analyses de sang. Il est impératif de cesser toute activité sexuelle ou de se protéger avec un préservatif jusqu’à l’établissement d’un diagnostic et d’un traitement éventuel qui va dépendre de la cause de la douleur.

De petites gênes…

Une mycose génitale peut également provoquer une douleur parfois intense et un changement d’aspect du gland. Chez l’homme, la mycose génitale débute en général autour du frein et peut s’étendre ensuite au gland et au prépuce. Elle provoque souvent un aspect rouge de la muqueuse, des sensations de brûlure et/ou d’irritation et des démangeaisons et/ou un gonflement du gland. L’infection est le plus souvent liée à la présence d’un champignon de la peau appelé « candida ». Pour le supprimer, une crème et/ou un traitement par voie orale sont prescrits.

Il arrive parfois de ressentir une petite douleur de l’épiderme lors d’un effort sexuel prolongé. A l’endroit du frottement, une zone du pénis peut rougir et piquer. Une crème hydratante et la cicatrisation naturelle du corps suffisent souvent à faire disparaitre le problème. Dans le cas contraire, une consultation chez un médecin s’impose !

Le frein du prépuce

Lorsque le pénis est en érection, le gland décalotté, le prépuce est replié et son frein se trouve en tension. Cette tension peut être plus ou moins prononcée selon le degré d’érection. Si le frein est trop court, au cours des rapports, le frottement du frein contre la paroi vaginale peut entraîner sa rupture, et donc l’apparition d’une plaie ainsi que des saignements parfois importants. Quand c’est la première fois, un traitement local désinfectant suffit, éventuellement associé à une pommade facilitant la cicatrisation. En cas de mauvaise cicatrisation ou de récidive, la rupture du frein doit être traitée chirurgicalement. Cette intervention va permettre d’allonger le frein, de manière à supprimer la tension qui survient lors des érections.

Autre cause de douleur : le phimosis qui désigne une étroitesse de l’anneau du prépuce, la peau qui recouvre le gland, rendant douloureux voire impossible le décalottage complet du gland. Il est souvent présent dès la naissance. Le phimosis peut parfois être responsable d’infections locales en cas d’hygiène insuffisante au niveau du gland ou s’il est peu décalotté. Si le phimosis n’est pas traité, il existe des risques d’infection, appelées balanites. L’autre conséquence potentielle d’un phimosis est le paraphimosis : si l’on force le décalottage, l’anneau du prépuce peut rester bloqué sur le pénis à la base du gland et l’étrangler, entraînant des douleurs et un gonflement. Le traitement dépendra du degré de resserrement du prépuce autour du gland. Il peut aller du simple étirement progressif du prépuce, via l’application de crèmes corticoïdes, à l’intervention chirurgicale.

De gros dégâts…

Dans les cas les plus graves, les douleurs sont causées par un traumatisme et peuvent parfois être accompagnées d’un craquement ou d’un gonflement du pénis, d’une coloration bleutée ou de déchirures internes ou externes. La douleur la plus courante est causée par la maladie de La Peyronie : le pénis est courbé. Dans la plupart des cas, si la courbure est mineure et si l’activité sexuelle est possible, aucun traitement ne sera nécessaire et le problème se résoudra de lui-même en moins d’un an. Si la courbure est importante, l’intervention d’un médecin sera nécessaire afin d’évaluer la prise en charge adaptée.

La « fracture du pénis » est une rupture de la tunique rigide qui recouvre le pénis sous la peau et qui permet l’érection. Elle survient lorsqu’une pression anormalement importante est exercée sur un pénis en érection qui l’amène à trop se courber. C’est un accident rare qui survient le plus souvent chez l’adulte. Un craquement est audible et s’accompagne d’une douleur et d’un hématome au niveau du pénis. Le traitement, le plus souvent chirurgical, consiste à supprimer l’hématome.

Le pénis est aussi important qu’un autre organe de ton corps et lui aussi a le droit à des soins quand il a un souci ! Pour éviter les traumatismes, ne pas traiter ses organes génitaux avec brutalité et ne pas considérer les relations sexuelles comme des olympiades 😉 !

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

23 réflexions au sujet de « J’ai mal au pénis ! »

    • Bonjour,
      Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes (psychologues, médecins) en toute confidentialité, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter par chat’ ou nous appeler au 0800 111 111, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat).

      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime
  1. Après un rapport sexuel un peu hard, des douleurs sont apparues. Au même moment, j’avais débuté un traitement au *****pour des douleurs chroniques. Est-ce que ça peut être lié ? Entre temps, j’ai bien entendu arrêté le médicament. Si qqun a une expérience avec du ****, merci de me contacter. Belle soirée.

    j'aime 5
    • Bonjour,

      Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes en toute confidentialité, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter par chat’ ou nous appeler au 0800 111 111, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat).

      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 2
  2. Salut alors j’ai 17 ans je suis en terminale et durant la cour de récréation un c** jouer à donner des coups sur les penis des mecs et moi je ne m’y attendais pas et il m’a attraper le gland et m’as tirer très fort le penis j’ai toujours mal depuis 3 jours au gland j’arrive a faire pipi et à me masturber mais j’ai peur parce que c’est gênant … 😥

    j'aime 12
  3. Bonjour, récemment je me suis fait piquer par un moustique sur le penis mais pas sur le prépuce mais pas sur le gland et cela ne me gratte pas mais 1jour après la piqûre je ressend une douleur lorsque mon penis frotte quoi que ce soit que ce soit mon caleçon ou ma main et après j’ai regarder mon penis pour savoir ce que j’avais je voyais au début une sourte de coupure au niveau du prépuce et il y avait du liquide blanc en dessous de mon penis j’ai cru que c’était mon sperme mais je ne m’était pas masturber depuis 2 3 jours et c’était comme du tissus avec une matière blanche liquide dessus est-ce grave et est-ce qu’il y a un rapport par rapport a la piqure ou ce n’est rien j’ai juste a attendre un peu merci de me répondre dans les plus bref delais a mon e-mail Merci

    j'aime 8
    • Bonjour,
      Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes en toute confidentialité, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions » ou nous appeler au 0800 111 111, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (20h pour le chat). Si tu souhaites le soutien ou les témoignages d’autres jeunes nous t’invitons à venir sur nos Forums.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 5
  4. Bonsoir, je ne vais pas y aller par quatre chemins. Quand je me décalotte sans érection, tout va bien. Mais dés que l’érection est en place, je peux me décalotter mais cela me fait mal et puis mon frein est très tendu (c’est surtout là que ça me fait mal…). J’ai entendu du dire que pour amélioré la situation on pouvait se décaloter en érection une a deux fois par jour pour l’habituer à se détendre.
    J’aimerai comprendre, merci d’avance :unsure: :good:

    j'aime 21
  5. Bonjour moi g ds points blanc en dessous de mon pénis je me suis masturber avec du savon et ma peau est toute rouge (irrité je croi) mais je na’i pas de douleur(qu’est-ce-que c’est SVP.)… Mais pour seut qui ont un saignement au moment de l’éjaculation il faut arrêter tout rapport et voir le résultat g eu le meme probleme et c partit en 1 semaine sans rien fair.
    AIDER MOI G UN PENIS DE 4 CM AU REPOT ET 11 CM EN ÉRECTION SVP AIDER MOI AU PLUS VITE g 14 ans car g une copine et jaimerai bien avoir ds rapport avec elle merci d’avence.

    j'aime 42
  6. Bonjour , j’ai rechercher sur plusieurs site est mon mal de penis est provoquer par une ‘balanite’ je crois mais j’ai peur de le dire a mais parents donc si jamais il y un moyen de le soigner sans le dire recontacter moi ****** de au moins me recontacter pour savoir comment faire

    j'aime 33
    • Bonjour,
      Nous ne rappelons pas les personnes. Nous vous proposons de nous appeler de 9h à 23h au 0 800 111 111 l’appel est anonyme et gratuit.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 19
      • Bonjour,
        Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes (psychologues, médecins) en toute confidentialité, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter par chat’ ou nous appeler au 0800 111 111, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat).

        L’équipe Fil Santé Jeunes

        j'aime
  7. bonjour, depuis peu, dès que je fais un effort soutenu, mon pénis rentre ver l’intérieur, c’est douloureux, je dois cesser de forcer et je dois tirer sur mon pénis pour qu’il ressorte, j’ai déjà été opéré pour une hernie ainguinale,…esqu’il pourrait que ce soit encore une autre hernie qui cause ce problème.

    Merci de me répondre et bonne journée!

    j'aime 30
    • Bonjour,
      Pour une réponse personnalisée de la part d’un professionnel de l’équipe vous pouvez nous écrire dans l’espace « Pose tes questions » ou nous appeler au 0800 111 111 (appel anonyme et gratuit).
      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 12
  8. bonsoir / en faite depuis quelques jour j’ai un petit problème avec mon pénis je crois j’ai une déchirure a l’intérieur parfois le moment d’éjaculer le sperme mélangé du sang
    j’arrive pas comprendre.
    svp aidez moi si vous avez une solution

    j'aime 25
  9. bonjour, depuis une semaine j’ai mal au pénis et une liquide blanche qui sort sans arrêt. Après avoir fait le rapport sexuel avec ma femme le 3 de ce mois

    j'aime 27
  10. Bonjour, en avril 2014 j’ai eu tellement mal à l’urètre et au gland quand je pissais et même quand je faisais rien avec mon pénis que j’ai du aller en urgence chez un médecin de garde car ça s’est passé en pleine nuit.Avant, il m’arrivait régulièrement d’avoir mal au pénis quand je ne buvais pas assez d’eau, mon urètre n’était pas assez “irrigué” à cause du manque d’eau. Quand cela m’arrivait je buvais une bouteille de 50cl d’eau parfois plus et puis ça passait. Ce fameux soir d’avril 2014 j’en étais à mon troisième litre d’eau sans que cela n’apaise mon mal au contraire il empirait. Le médecin de garde me prescrivit ********** (analgésique urinaire) et des antibiotiques au cas ou le mal serait d’origine MST. Après cela, voyant que les douleurs étaient toujours la (pas aussi fort que la crise d’avril mais persistantes) je consultai un urologue. L’urologue prit le taureau par les cornes analyse d’urine, scanner, re analyse d’urine bref la totale. Voyant que cela ne donnait rien et que j’avais toujours mal, en septembre 2014 je fus hospitalisé pour qu’ils me mettent une caméra dans la verge pour voir ou était la problème. Après l’opération le docteur m’a dit que en insérant la caméra, mon urètre s’était dilatée, et que c’était parce que elle était resserrée que j’avais eu mal. Bon ils sont aussi allés voir la vessie et tout allait bien sauf que dès qu’ils mettaient du liquide salé dans ma vessie il y avait un peu de sang sur les parois et le doc m’a rassuré tout de suite en disant que c’était normal, certains hommes sont sensibles de la vessie. Il m’a aussi dit plus de rapport sexuels, ni d’alcool, ni de nourriture épicée pendant 1 mois. Bon j’avoue que je n’ai pas trop respecté ses consignes en matière de sexe… Puis voyant que j’avais toujours mal, j’ai arrêté de faire l’amour avec ma copine pendant 1 mois. Or j’avais toujours mal… Donc ça fait depuis le 21 novembre 2014 que j’ai arrêté de faire l’amour et de me masturber (au cas ou si ça compte comme rapport sexuel). A partir d’aujourd’hui donc j’arrête aussi de boire de l’alcool et de manger épicé au cas ou. On est le 24/11/14. J’ai eu une crise aujourd’hui comme en avril, j’avais encore 2 comprimés *********** alors j’en ai pris un car la douleur était trop forte. Voilà pourquoi je viens en parler ici… Je vais prendre rdv avec mon urologue et si pas moyen de le voir demain, j’irai à l’hopital en urgence ce soir. (J’habite en Belgique pour info)

    j'aime 22

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

here

еще по теме

посмотреть