Chat
Publié le , Modifié le 18 février 2014

L’internet de demain : quels progrès ? Quelles dérives ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

santé-internetL’internet et les réseaux informatiques – après avoir été plutôt réservés aux universitaires et aux industriels – font aujourd’hui partie du quotidien de plus de trois êtres humains sur dix dans le monde. Ils sont devenus indispensables au fonctionnement de presque tous les secteurs d’activité de nos sociétés modernes.

Chaque jour nous évoluons vers « l’internet du futur », c’est-à-dire un réseau planétaire illimité (on parle d’un « village planétaire ») qui offrira des milliers de services, une sécurité forte, et une connectivité universelle, permettant à tous les objets communicants (ordinateurs, capteurs, téléphones, automobiles…) d’émettre à tout moment des données vers des pairs (p2p : peer to peer), quel que soit l’endroit où ils se trouvent, et ceci grâce à l’utilisation simultanée de multiples technologies (bluetooth, WIFI, UMTS, GPRS, XDSL…). Ce développement considérable représente un immense progrès pour le savoir humain et la communication ! Mais il peut comporter aussi des risques.

Internet : un grand pas pour l’humanité !

Le cyberespace est une véritable révolution, qui offre une possibilité de publication et de consultation d’informations inédite dans l’histoire de l’humanité. C’est un espace de communication et de liberté qui ne connaît pas de censure, et qui permet à chacun – muni d’un ordinateur et d’une connexion réseau – d’y avoir accès.
Cet outil stimule le développement de nos habiletés intellectuelles : raisonner, résoudre des problèmes, apprendre à apprendre, créer…
Aujourd’hui nous pouvons faire beaucoup de choses via internet, comme acheter, vendre, partager des fichiers, de la musique, des photos, des jeux, discuter… Ces progrès nous sont devenus presque banals ! Voici quelques exemples de secteurs où ces progrès sont notables.

  • Le télétravail, c’est-à-dire le travail à distance au moyen des nouvelles technologies de l’information et de la communication, se développe et permet un gain de temps et d’argent pour les entreprises.
  • La chirurgie assistée par ordinateur (CAO) permet d’assister le chirurgien dans des gestes diagnostiques ou thérapeutiques très précis. Elle fait intervenir le traitement numérique de l’image (par exemple l’image de l’organe à opérer) et l’utilisation de « robots » chirurgicaux. Elle permet la chirurgie à distance où le chirurgien, via internet, dirige par exemple depuis New York un robot qui effectue l’opération à Lille.
  • La gestion de certaines maladies chroniques par l’intermédiaire des smartphones pourrait permettre aux malades d’être en lien direct et constant avec leur médecin via une webcam, de télécharger une appli leur rappelant qu’ils doivent prendre leur traitement ou transmettre leurs derniers résultats d’analyses…
  • La domotique, c’est-à-dire l’informatique appliqué à la gestion d’une maison, crée des appareils ménagers « intelligents », des systèmes de surveillance, des solutions automatiques qui facilitent la vie quotidienne à la maison (réfrigérateur capable d’acheter des provisions, robots perfectionnés…)
  • La réalité virtuelle et la télé présence (c’est-à-dire la présence à distance, rendue possible par les techniques de communication audiovisuelles et multimédia) sont aussi des domaines de recherche et de développement pour le futur d’internet.


Quelles dérives pourraient entraîner l’internet du futur ?

Les robots et l’automatisation pourraient prendre le pas sur l’homme, et devenir intrusifs et gênants, nous sollicitant sans arrêt pour nous donner de l’information (par exemple si internet vous prévient à chaque fois qu’une chanson de votre groupe préféré passe sur une web-radio, vous allez finir par en avoir assez !).
Le développement de l’information sur internet pourrait mettre la presse, les journaux traditionnels et peut-être même les livres en péril.
De même les échanges de fichiers numériques gratuits pourraient menacer les droits d’auteur et les créations.
Le gouvernement et les entreprises augmenteraient la surveillance des citoyens internautes (« Big Brother is watching you » ! Vous pouvez lire 1984, le roman de George Orwell, pour vous faire une idée). La liberté d’expression pourrait ainsi être limitée voire censurée.

Le tout-à-distance-virtuel nous isolerait socialement avec les risques de n’avoir plus que des cyber-relations.
La sédentarisation et l’absence d’exercice physique liés à l’informatisation pourraient avoir des répercussions sur notre santé et engendrer une augmentation de l’obésité et des maladies cardio-vasculaires.

A lire tout ça, notre quotidien devrait sous peu prendre un air de film de science fiction!
Mais pas de panique, nous n’en sommes pas encore là… Restons vigilants et laissons internet à sa place d’outils.

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

3 réflexions au sujet de « L’internet de demain : quels progrès ? Quelles dérives ? »

  1. Ping : Les dérives d'internet | Pearltrees

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

www.medicaments-24.com

http://www.farm-pump-ua.com

http://www.gepatite.com