La bonne entente entre frères et soeurs | Fil santé jeunes - buyviagrasoft.info
Chat
Publié le , Modifié le 6 novembre 2015

La bonne entente entre frères et sœurs

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

frère-soeurLes frères, les sœurs, grands ou petits, ça prend de la place et c’est pas toujours évident. Partager la chambre, la console, se faire dénoncer au moindre faux pas… vous vous dîtes que la vie serait plus simple tout seul. Encore si ce n’était qu’à la maison ; mais en plus les parents tiennent toujours à ce qu’on parte tous ensemble, et pourquoi pas avec le nouveau chéri de la grande sœur… manquerait plus que ça !!

Bref, on a parfois envie de tout envoyer balader, frères et sœurs compris. Pour autant, le penser très fort suffit souvent à nous rappeler que nous ne sommes pas étrangers les uns aux autres, et qu’à d’autres moments, dans d’autres circonstances, heureusement qu’ils étaient là.

Ensemble, on partage les mêmes délires

Quand tout va mal, on a besoin de s’appuyer sur du solide. La complicité entre frères et sœurs fait partie de ces liens, qui peuvent servir de filet de sécurité.
Imaginons que ce n’est pas votre jour : vous avez raté le bus pour aller en cours, votre meilleure copine a fait semblant de vous ignorer, ou encore vous avez eu des remarques désagréables de votre petit copain… Mais sans le savoir, lorsque vous allez rentrer chez vous, vous allez laisser de côtés ces mauvaises nouvelles, lorsque votre petit frère vous demandera de jouer avec lui dans le jardin.

Les relations fraternelles, remontant le plus souvent à la petite enfance, permettent d’affronter les aléas du quotidien. Elles nous rappellent qui nous sommes, et les difficultés que nous avons déjà réussi à franchir ensemble.

La complicité entre frères et sœurs est ce lien qui se construit naturellement, qui est toujours là sans qu’on puisse sans rendre compte, mais qui nous fait sentir le manque lors de son absence. On peut s’appuyer dessus dans les moments difficiles du quotidien, ce lien nous permet de nous retrouver entre nous, et de se ressourcer soi-même.

Trouver des alliés pour mieux négocier

C’est bien connu, à l’adolescence, les désaccords et les conflits avec les parents ne demandent qu’à exploser. Surtout quand les parents s’entendent pour ne rien lâcher, comment faire pour gagner ?

Pour gratter une heure de plus sur votre retour de soirée, un des arguments de force sera la présence de votre frère dans les parages pour vous ramener en toute sécurité. Bien sûr, auparavant, vous vous serez assuré de son soutien sans faille, sinon la tentative de négociation tombe à l’eau.

Vous l’aurez compris, pour parvenir à vos fins il faut savoir s’entourer. Les frères et sœurs sont là pour vous soutenir, mais attention à ne pas en abuser car ils peuvent se lasser d’être utilisés. Même si il peut y avoir conflit, à la maison ce n’est pas comme à la guerre. Vous serez bien plus crédibles pour vous faire entendre si vous tentez de comprendre les intentions de vos parents. Là encore, vos frères et sœurs pourront vous éclaircir, ils sauront vous aider à prendre du recul et ne pas provoquer des disputes systématiquement.

Pour faire valoir vos revendications ne négligez pas non plus vos relations avec des frères et sœurs plus jeunes. Effectivement, quoi que vous en pensiez, le premier souci de vos parents reste le plus souvent celui de votre sécurité, et de la confiance qu’ils peuvent vous accorder. Le plus efficace est donc de tenter de les rassurer en faisant preuve de responsabilité ! S’ils savent qu’ils peuvent compter sur vous pour veiller sur les plus jeunes, vous obtiendrez leur confiance.

Mes frères et sœurs : des épaules pour me soutenir

Arrivé à un âge où les questions se multiplient, où nos envies changent et où l’on se cherche, on peut se poser la question toute simple : “qui me connaît assez bien pour m’aider ? En qui ai-je suffisamment confiance pour parler de ceci ou cela “?

Lorsque les repères sont bouleversés, le grand frère ou la grande sœur peut servir de modèle. Ayant traversé il y a peu de temps, des turbulences similaires, il est parfois plus simple de s’adresser à eux pour comprendre ce qui se passe en soi, et obtenir un soutien inconditionnel. Cette tentative pour donner du sens à ce qu’on vit est souvent efficace, à condition de ne pas trop en attendre. S’il a pu vivre des événements proches de ceux auxquels vous faites face, cela ne veut pas dire pour autant que les solutions seront identiques pour vous. L’important est déjà de se rendre compte que l’on n’est pas seul avec nos difficultés, que l’on peut en discuter et être compris.

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

リンク

viagra online generico

www.medicaments-24.net/cialis-tadalafil/cialis-20-mg/