Bronzage : bienfaits et risques | Fil santé jeunes - buyviagrasoft.info
Chat
Publié le , Modifié le 10 octobre 2014

Le bronzage: les bienfaits et les risques du soleil

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

bronzageSynonyme de chaleur, de beauté et de bien-être, le soleil est très apprécié ! Il a en effet plein d’effets positifs sur nous. Sa lumière nous remonte le moral et nous donne bonne mine, et nous avons besoin des rayons UV pour remplir notre besoin quotidien de vitamine D. Cependant, le soleil en excès est néfaste essentiellement pour la peau. Il la fait vieillir plus rapidement (rides et taches de vieillesse), et augmente le risque de nombreuses maladies. Le soleil est donc à consommer avec modération !

Un petit guide pour bien bronzer


En début d’exposition, il vaut mieux éviter les bains de soleil prolongés. Les premiers jours de fort ensoleillement, on évite les heures d’exposition « à risque », c’est à dire entre 12h et 16h car presque la moitié des rayons UV responsables des coups de soleil nous atteignent à ce moment-là. Il faut au préalable se badigeonner de crème solaire avec une protection élevée et renouveler l’application plusieurs fois dans la journée. Dès que vous vous baignez, vous devez également renouveler l’application, surtout si vous vous êtes séché à l’aide d’une serviette. En faisant attention, votre bronzage sera plus beau plus longtemps.

Comment choisir sa crème solaire ?

FPS30, FPS40, filtres UVA, UVB…. Comment s’y retrouver dans la jungle des indices de protection ? Le problème tient essentiellement à l’existence de deux types différents de rayons ultraviolets dangereux pour l’organisme : les UVB, responsables des coups de soleil, et les UVA, qui provoquent un vieillissement cutané prématuré, perturbent le système immunitaire et sont un important facteur de risque de cancer de la peau. Le facteur de protection solaire (FPS ou, en anglais, SPF) n’indique que la protection contre les UVB. Il n’existe pas encore de méthodes uniformes et reconnues sur le plan international pour comparer le niveau de protection contre les UVA. En 2006, les 4 anciens niveaux de protection ont été réactualisés :

  • Protection faible : FPS compris entre 6 et 14
  • Protection moyenne : FPS compris entre 15 et 29
  • Haute protection : FPS compris entre 30 et 59
  • Très haute protection : FPS à partir de 60

Il est indispensable de choisir le bon indice. Afin de déterminer le niveau de protection qu’il vous faut, vous devez tenir compte de votre type de peau, du lieu et de la durée de l’exposition ainsi que du niveau d’ensoleillement de votre destination (l’index UV). Vous pouvez demander conseil à un dermatologue ou à un pharmacien. Or, il faut bien se rappeler que les crèmes solaires ne protègent jamais complètement du soleil. Chapeau, manches longues sont aussi de bons alliés !

Quoi de neuf en matière de bronzage ?

Si le soleil est indispensable à la vie et à notre bonne santé, en abuser peut se révéler extrêmement dangereux et engendrer des lésions cutanées et des brûlures oculaires. De plus, il existe un lien direct entre le soleil et le cancer de la peau. On a longtemps pensé que l’exposition intensive pendant l’enfance, avec coups de soleil et brûlures, était la principale cause de développement d’un cancer de la peau. Aujourd’hui, on pense plutôt que la durée totale d’exposition au soleil dans la vie jouerait un rôle important. De même, on a cru que les rayons UVB étaient les principaux responsables de développement du cancer de la peau. Or, les recherches actuelles montrent que les rayons UVA sont eux aussi, très nocifs.

Et après le soleil ?

Le soleil a un effet déshydratant. Il est donc important de mettre de la crème hydratante tous les jours, car en plus cela préserve le bronzage plus longtemps. Ainsi, vous diminuerez également le risque de peler. Quand la peau est rougie, chauffée, sensibilisée par le soleil, la crème hydratante classique n’est pas toujours suffisante. Il faut alors opter pour un après-soleil ciblé, qui apaise les brûlures, nourrit la peau et rafraîchit. Au soleil et en été, il faut également beaucoup boire, même si la sensation de soif est absente.

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

читайте здесь

у нас

details medicaments-24.com