Chat
Publié le , Modifié le 3 mai 2018

Les poils de mon sexe

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Ah les poils… on les aime et on les déteste, ils nous gênent mais on en est fiers à la puberté, on les trouve sales mais aussi naturels… Et qu’en est-il des poils pubiens, ceux du sexe ?

Hygiène

Nombreux sont ceux qui s’épilent les poils pubiens parce qu’ils pensent que les poils, ce n’est pas propre, pas hygiénique, mais qu’en est-il vraiment ?

Les poils pubiens ne sont pas là par hasard, ils ont une fonction de protection :

–    ils servent à hydrater la peau, sans poils la peau se dessèche et cela favorise les infections telles que les mycoses, cystites
–   ils permettent aux bonnes bactéries de migrer et de réensemencer la flore vaginale après un rapport sexuel afin de lui redonner son équilibre
–   ils servent à lubrifier la peau pour que le frottement (contre les vêtements ou lors des rapports sexuels) ne soit pas douloureux
–    ils diffusent des odeurs érogènes pendant l’acte sexuel : ils contribuent à l’excitation !

Contrairement à ce que veut nous faire croire la publicité à coup de lingettes intimes, protège-slips parfum rose et déos « intimes », les poils n’ont donc rien de sale et ils nous rendent plutôt service.

Question de mode ?

Depuis quelques années, on constate que les femmes et les hommes s’épilent de plus en plus. Du côté des femmes, plus de 80% d’entre elles s’épilent le maillot. Chez les hommes, cela commence également à être de plus en plus fréquent.

Cette mode aurait commencé avec l’arrivée des bikinis ! La zone pubienne étant plus visible, les femmes ont commencé à s’enlever les poils qui pouvaient dépasser du maillot. En effet, ces poils nous renvoient à notre intimité mais aussi à notre sexualité. C’est pour cela qu’ils ont longtemps été considérés comme très excitants, transgressifs, au point que le célèbre tableau « » de Gustave Courbet a dû rester caché pendant des années.

Au fur et à mesure que l’on a montré de plus en plus de nudité (dans les pubs, les films) on a éliminé de plus en plus les poils. Une tentative de désexualiser une zone consacrée au sexe ? La banalisation des films pornographiques où les acteurs et les actrices sont entièrement épilés a également eu une très forte influence sur cette « mode ».

Mais est-ce qu’il s’agit vraiment de mode, ou d’une pression sociale ?

Pour quoi, pour qui s’épiler ?

Tes poils pubiens sont arrivés, ça y est tu n’es plus un-e enfant, tu es tout-e fièr-e d’entrer dans la cour des grands… Mais rapidement tu te poses la question : est-ce que je dois les enlever ? Comment font les autres ? Quelle est la norme ? Autour des poils, il y a une peur de mal faire, de ne pas être correct, d’être jugé.

Des jeunes filles sur notre forum se demandent si elles doivent s’épiler pour faire l’amour, et comment : « qu’est-ce qu’aiment les garçons ? » Un garçon répond à juste titre « qu’est-ce que tu aimes toi ? » Tout le monde n’a pas le même avis et les mêmes goûts en matière de poils, mais chacun a le droit d’être respecté quelle que soit son apparence.

Tout le monde n’a pas le même avis sur le poil, et c’est avant tout une question de goût : excitants, dégoûtants… Ils ne nous laissent pas indifférents, comme la sexualité à laquelle ils nous renvoient d’ailleurs !

M’épiler en toute sécurité

La zone du pubis est particulièrement sensible et il faut éviter de se raser ou s’épiler trop régulièrement au risque d’avoir des irritations.
Si tu veux juste tailler tes poils au ciseau ou à la tondeuse, cela ne présente pas de danger.
Si tu as envie de tester le ticket de métro ou l’épilation en forme de cœur, quelques gestes sûrs :

–    fais attention quand tu utilises un rasoir à utiliser de la mousse à raser ou la mousse du savon. Si les lames s’émoussent (rouille, sensation de moins bien couper) il faut en changer !
–    pour éviter les boutons, rougeurs, irritations : pense à mettre de la crème hydratante ou de l’huile après l’épilation. Si tu as des poils incarnés ou des abcès, il est peut-être temps de changer de méthode !
–    attention à ne pas appliquer de cire ou de crème dépilatoire sur les muqueuses (testicules, vulve, lèvres, anus…).
Si tu as un doute sur la méthode, que tu as peur de te blesser ou d’avoir mal, n’hésite pas à aller dans un salon d’esthétique pour demander des conseils.

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)