Chat
Publié le , Modifié le 3 octobre 2017

Comment fonctionne le sommeil ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Un, deux, troissommeil ! Dormir est un besoin vital pour chacun d’entre nous, réclamé par le corps et l’esprit pour se ressourcer. En cela, personne ne peut prétendre lui échapper ! Mais que se passe-t-il vraiment au cours de cette activité qui nous prend tant de temps ?

Tous égaux face au sommeil ?

Bien qu’il fasse partie de nos besoins vitaux, nous ne sommes pas tous égaux face à lui. Comme tu as pu le remarquer dans ton entourage, il y a les petits et les gros dormeurs. En effet, certains se réveilleront frais comme des gardons et récupèreront totalement de leur fatigue après une petite nuit de six heures, tandis que d’autres auront besoin de dormir plus longtemps 8, 9 et parfois même 10 heures.

Les besoins de sommeil varient également en fonction de l’âge. Ainsi, un enfant n’aura pas le même sommeil qu’un adulte ou qu’une personne âgée. Et même si tu as envie de faire la fête jusqu’au bout de la nuit, n’oublie pas qu’à l’adolescence tu as besoin de beaucoup de sommeil (environs au moins 9 heures par nuit).

Les différents stades du sommeil

Tu ne t’en rends pas forcément compte mais le sommeil c’est toute une organisation ! Et bien comprendre comment il fonctionne peut te permettre de l’améliorer.

Une nuit de sommeil est constituée de quatre à six cycles d’environ une heure et demie qui se succèdent les uns après les autres. Pour chacun de ces cycles, on retrouve différents stades correspondant aux deux types de sommeil : le sommeil lent et le sommeil paradoxal.

L’alternance entre lumière et obscurité (jour/nuit) va permettre à ton organisme de s’adapter et de se réguler.

  • Le stade 1 : l’endormissement

Cette étape constitue l’entrée dans le sommeil. Elle est possible grâce à la sérotonine (neurotransmetteur produit par le corps pendant la journée) qui permet la production de mélatonine, connue également sous le nom « d’hormone du sommeil ». Celle-ci est donc essentielle pour bien dormir car elle est libérée par ton corps pendant la nuit, lorsque la lumière disparaît.

Par conséquent, plus ton corps produira de sérotonine le jour, plus la quantité de mélatonine produite sera grande et mieux tu dormiras !

Ce stade est très court et caractérisé par de petits spasmes brusques (exemple : impression de tomber soudainement) tandis que le pouls et la respiration ralentissent. A ce moment, tu ne rêves pas encore, seules quelques images peuvent te traverser l’esprit et le moindre bruit te réveille.

  •  Le stade 2 : le sommeil lent léger

Ce stade est beaucoup plus long que le précédent et représente à lui seul 50% du sommeil total. Lors de ce stade, ton corps va commencer à récupérer physiquement. L’activité cérébrale se réduit, la diminution des sensations est nette mais un bruit ou une forte lumière peut te réveiller facilement.

  •  Les stades 3 et 4 : le sommeil lent profond

Le stade 3 sert de transition entre le sommeil lent et le sommeil lent profond. Lors de ce dernier (stade 4), les muscles sont relâchés, les mouvements oculaires ralentissent et s’arrêtent, la température corporelle est basse et la respiration lente et régulière. Cette phase permet la récupération physique, le renforcement de tes défenses immunitaires et la mémorisation d’informations.

  •  Le stade 5 : le sommeil paradoxal

C’est sans doute le plus étonnant car le corps parait totalement détendu comme lors du sommeil lent profond ; et pourtant l’activité cérébrale est très intense ! Sous les paupières, les yeux sont animés de mouvements très rapides, le rythme cardiaque et respiratoire devient irrégulier.
Mais que se passe-t-il ? C’est la période où l’on rêve de façon intense ! Elle représente environ 20% du temps total de sommeil pour une nuit normale, mais sa durée s’allonge à mesure que la nuit avance. Très courte lors des premiers cycles, elle peut se prolonger plus de vingt minutes lors des derniers. Cela signifie que plus nous dormons, plus nous rêvons et inversement.

Contrairement à ce que tu pourrais croire, ta vie nocturne même endormi(e) est donc pleine de rebondissements ! En plus d’être réparateur, le sommeil est aussi un moment de « lâcher prise » où l’on peut accéder à l’univers des rêves où se mêlent nos peurs, angoisses et désirs qu’ils soient conscients ou inconscients.

Alors à vos oreillersprêtsdormez !

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Une réflexion au sujet de « Comment fonctionne le sommeil ? »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

steroid-pharm.com

https://steroid-pharm.com

medicaments-24.net