TCA : se faire aider | Fil santé jeunes - buyviagrasoft.info
Chat
Publié le , Modifié le 3 novembre 2014

TCA : se faire aider

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

TCALorsque l’on souffre de troubles du comportement alimentaire, quel que soit son âge, il faut pouvoir demander de l’aide.

Vers qui se tourner ?

Lorsque l’on ne va pas bien, que l’on souffre, il est important d’être aidé-e. Mais pour accepter l’aide proposée, il faut pouvoir se sentir en confiance. Assez à l’aise pour dire ce que l’on vit, pour laisser à l’autre l’espace nécessaire dans notre intimité. C’est pour ça que l’on a le droit de choisir les dispositifs et les professionnels qui vont nous accompagner. Voilà quelques pistes.

Spontanément… le médecin traitant

Il s’agit souvent d’un professionnel qui nous connaît bien parce qu’il nous suit depuis plus ou moins longtemps. Pour certains, cette « connaissance de longue date » peut faciliter la demande d’aide et la mise en mots. On se sent plus en confiance, plus en sécurité, avec cette impression que, comme la personne nous connaît, ça sera plus facile. Pour d’autres, au contraire, cette trop grande proximité peut bloquer. Déjà « trop intime », il devient gênant de discuter de sa situation.
Si ce n’est pas un médecin traitant, il peut s’agir d’un autre spécialiste – selon l’âge, on peut aussi rencontrer un psychiatre, un pédiatre, un pédopsychiatre ou un spécialiste des troubles du comportement alimentaire.

Une juste distance : les lignes d’écoute

Les lignes d’écoute offrent la possibilité d’une première mise en mots pour ceux qui auraient besoin d’un peu de distance, ou pour qui la rencontre en face à face est, dans un premier temps, trop difficile. La plupart sont anonymes et gratuites. On y parle de ce que l’on vit, on pose des questions, on demande des adresses… Elles proposent ainsi un espace totalement contrôlable par la personne qui appelle.
Ces lignes d’écoute font généralement partie d’un dispositif plus global. Elles ont souvent un site internet où l’on peut retrouver des informations pratiques comme les horaires d’ouverture, mais aussi des lectures, des conseils et parfois un dispositif d’échange via internet.

  • Fil Santé Jeunes : 0800 111 111 (psychologues et médecins), site internet buyviagrasoft.info
  • Anorexie Boulimie Info écoute : 0810 037 037 (psychologues, associations, médecins, spécialistes selon les jours), site internet et


De la souplesse : les associations

Consulter est un défi et constitue un immense pas. Ce n’est pas une décision facile à prendre. Les associations d’entraide peuvent alors être très utiles car, grâce à leur expérience, elles peuvent accompagner chaque situation. D’une manière générale, on peut se renseigner auprès de la FNA-TCA (Fédération Nationale des Associations TCA) pour être réorienté. Voici quelques pistes :

  • AFDAS-TCA : « association qui regroupe des spécialistes du dépistage, du diagnostic, de la prise en charge, du traitement et de la recherche sur les troubles du comportement alimentaire, ainsi que des représentants des fédérations et associations de familles et d’usagers »
  • ENFINE : « Solidarité et information autour des troubles du comportement alimentaire : anorexie, boulimie… »
  • VAINCRE ANOREXIE BOULIMIE : association dont le but est de « fournir, à l’ensemble des adhérent-es, un lieu ressource étayant à mi-chemin entre l’institution et la simple prise en charge en ville »

Certaines de ces associations ainsi que des lieux ou structures spécifiques peuvent également proposer des groupes de paroles. Il s’agit d’un temps où l’on partage son expérience avec d’autres personnes concernées par la même maladie. Ces groupes permettent l’expression de son ressenti mais aussi la compréhension d’une situation partagée.

Un lieu pour les ados : la Maison des Adolescents (MDA)

Les MDA sont des espaces réservés aux adolescents. Une équipe de professionnels accueillent les jeunes de façon anonyme et gratuite. Une peut être un premier lieu « repère » qui soutient et accompagne.

La grande crainte : l’hospitalisation

L’hospitalisation n’est plus systématique : on privilégie aujourd’hui le soin dans le quotidien. On appelle ça des « consultations ambulatoires ».
Mais, lorsque la vie est en danger, que les consultations ambulatoires ne permettent pas de faire évoluer la situation, ou lorsque la personne souffrante ou son entourage sont à bout, l’hospitalisation peut être nécessaire. Elle permet d’agir dans l’urgence en proposant sécurité et soins immédiats au sein de services spécialisés. Elle permet aussi parfois un peu de distance avec un quotidien pas toujours facile. Enfin, l’hospitalisation intervient en dernier recourt, lorsqu’il faut se protéger de soi-même.
Considérée comme la « bête noire », cette prise en charge complète par une équipe de professionnels peut permettre de souffler et de prendre le temps nécessaire pour se recentrer sur soi-même.

« Prendre soin de soi »

Ce n’est pas toujours simple d’entendre qu’on a besoin d’aide. Soit qu’on n’en voudrait pas, soit que cela remet trop de choses en question. Lorsque l’on vit depuis des années dans le contrôle, l’angoisse et la souffrance, comment y renoncer ? Lorsque l’on s’est construit autour d’un mal dont on ne parle pas, comment ne pas être inquiet à l’idée de l’abandonner ? Accepter de s’engager dans la voie du soin et du changement, c’est peut-être, in fine, le plus dur… mais c’est aussi le plus important.
Les proches et les professionnels sont là pour vous aider.

Pour plus d’informations, vous pouvez nous appeler au 0800 111 111, nous écrire dans la rubrique « Pose tes questions » sur le site buyviagrasoft.info, ou vous procurer le d’information pour les familles et les patients édité par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Des discussions Forum permettent également d’échanger avec d’autres qui vivent peut-être la même chose :

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

bcaa 5000 powder

www.steroid-pharm.com/clenbuterol.html

www.steroid-pharm.com