Chat
Publié le , Modifié le 17 septembre 2015

Transmission du Sida : vrais risques et idées fausses

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

sida-adosLe VIH est présent dans toutes les sécrétions corporelles. Seuls 5 liquides biologiques peuvent contenir suffisamment de virus pour permettre une transmission : le sang (y compris celui des règles), le sperme, le liquide pré-séminal, les sécrétions vaginales, le lait maternel.

La transmission est le résultat du contact entre une sécrétion infectée et une de ces muqueuses : la muqueuse rectale (anus et rectum), les muqueuses vaginale et buccale, et le gland. Les muqueuses sont des zones corporelles perméables aux virus. S’il y a des lésions au niveau de ces muqueuses, la porte d’entrée est encore plus ouverte et le risque de transmission augmente.

4 pratiques sont reconnues à risque de transmission

 

  • La pénétration anale, vaginale, et plus secondairement, buccale. Le risque commence dés le début de la pénétration. Le liquide pré-séminal est contaminant et le risque est donc présent bien avant l’éjaculation.
  • Une piqûre volontaire (consommateur de drogue) ou accidentelle (professionnels de santé) avec une seringue qui vient de servir à une injection ou à un prélèvement sanguin.
  • La transmission de la mère à l’enfant lors de l’accouchement
  • La transmission de la mère à l’enfant pendant l’allaitement (la muqueuse buccale du nourrisson est moins résistante que celle de l’adulte, et le temps passé à téter est important).

 

Les pratiques ou situations suivantes qui ne constituent pas un risque

  • Le baiser : quelle que soit la situation, il n’y a aucun risque de transmission du VIH en embrassant quelqu’un puisque la salive ne transmet pas le VIH. La bouche n’est pas une porte d’entrée du virus, sauf en cas de lésions buccales.
  • La seringue qui traîne par terre dans un lieu public : la piqûre accidentelle avec une seringue ne constitue pas un risque de transmission pour le VIH, mais oui pour l’hépatite B et le tétanos (il existe des vaccins pour ces deux maladies).
  • Les contacts sexuels sans pénétration (contact bouche-sexe féminin, bouche-anus, frottements des sexes) – sauf en cas de lésions buccales.
  • De simples blessures (sans l’intermédiaire d’une seringue). Il faudrait en effet un contact prolongé entre deux plaies fraîches ouvertes et sanglantes, avec un virus capable de progresser à contre-courant puisque le sang sort sous pression.
  • Le contact d’une sécrétion sexuelle infectée avec la peau n’est pas un risque car la peau est une barrière infranchissable pour le virus.
  • Les caresses : pas de risques dans la masturbation réciproque. Toutefois, il est déconseillé d’utiliser les sécrétions sexuelles du ou de la partenaire pour se masturber ou pour lubrifier les zones à pénétrer.
  • Les sex toys en solitaire
  • Les WC publiques

 

Les pratiques ou situations suivantes qui constituent un risque potentiel

  • Très rares cas de transmission par cunnilingus. Mais cette pratique est un vecteur pour d’autres IST.
  • Très rares cas de transmission par anulingus, sauf s’il est pratiqué après une pénétration anale ayant provoqué des lésions anales. En revanche, l’anulingus peut présenter un risque pour d’autres maladies, notamment la syphilis, la blennorragie, l’hépatite A et divers microbes intestinaux.
  • Possibles cas de transmission par fellation, surtout lorsqu’on la fait, et rare lorsqu’on la reçoit. C’est aussi un vecteur pour d’autres IST.
  • Partager un sex toy à deux ou à plusieurs présente un risque : il faut le couvrir d’un préservatif que l’on changera à chaque changement de partenaire.

Dans tous les cas, la présence de sperme et de sang peuvent augmenter les risques de transmissions.
La durée de vie du virus à l’air libre est limitée.

A ce jour, le préservatif reste le seul moyen de se prémunir du virus du Sida. Protégez-vous !

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

16 réflexions au sujet de « Transmission du Sida : vrais risques et idées fausses »

  1. Bonjour quand j’etais petit a 10 ans jai eu une relation anale de 15 secondes maximum sans vraiment penetrer (je ne suis pas aller au fond je croit meme que limite je n’ai pas rentré dans l’anus) peut-je avoir le sida ? J’ai vraiment peur j’ai actuellement 15 ans . 🙁

    j'aime 1
    • Bonjour,
      Tu nous poses des questions sur des relations sexuelles que tu aurais eu à l’âge de 10 ans. Ta situation nous semble un peu préoccupante. Il serait important que tu puisses échanger avec un professionnel pour faire le point sur ce qui s’est passé et tes inquiétudes d’aujourd’hui. Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes (psychologues, médecins) en toute confidentialité, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter par chat’ ou nous appeler au 0800 111 111, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat).

      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 1
  2. “La pénétration anale, vaginale, et plus secondairement, buccale. Le risque commence dés le début de la pénétration. Le liquide pré-séminal est contaminant et le risque est donc présent bien avant l’éjaculation.
    Les contacts sexuels sans pénétration (contact bouche-sexe féminin, bouche-anus, frottements des sexes) – sauf en cas de lésions buccales.”

    Arrêtez de faire peur aux jeunes avec ça, il a été reconnu qu’aucune étude actuelle intégrait un risque dans la transmission du VIH par fellation.
    Les seules études réalisées ont été démontés suite a des aveux des participants ayant pris un risque hors fellation.

    j'aime 4
    • Merci pour votre vigilance sur nos articles les plus anciens. Les réponses à ces questions sont souvent complexes. Mais, nous insistons sur l’importance de protéger également ses rapports buccaux-génitaux.
      Nous vous invitons à consulter les articles de Sida info Service à ce sujet :
      Bonne lecture de notre site et des sites de nos partenaires.

      j'aime 1
  3. Bjr moi jai eter en soirer et on ma ofert quelque veres cetai des gens qui travailai laba mais jetai completeme’ bourer et il mo samnler bisar est ce possible quil mon mi le virus du sida ou otre deux jour aprer jai eter malade com une gripe av mal ala.gorge toux et fier alor que je prend de la.cortisone je.devrai pa etre malade merci de me rzpo’dre

    j'aime 2
    • Bonjour,

      Pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes (psychologues, médecins) en toute confidentialité, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter par chat’ ou nous appeler au 0800 111 111, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat).

      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 3
  4. Bonsoir, je vous contact pour un renseignement, lundi j’ai eu un rapport avec ma copine nous nous sommes proteger j’ai mit un preservatif, mais nous avons des doutes car depuis hier elle se plaint de douleurs de ventre et aussi de mal de crane (nous avons 18 ans) et pendant l’éjaculation , mon pénis se trouvait dans son clitoris, le sperme est bien rester au bout du préservatif mais nous nous posons des questions même si le preservatif ne c’est pas craquer nous avons peur, pouvez vous nous rassurez et nous éclairez un peu SVP?

    je vous remercie

    j'aime 6
    • Bonjour,
      Pour une réponse individualisée de l’équipe Fil Santé Jeunes en toute confidentialité, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions » ou nous appeler au 0800 111 111, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (20h pour le chat).

      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 4
  5. Bonsoir,
    alors voici ma situation je me suis arracher un ongle et j’ai saigné au niveau de la cuticule ( le coté de l’ongle) j’ai attraper la barre du métro (la barre du métro est sale plain de voyageurs la tienne…) et j’ai ouvert la porte pour sortir en appuyant sur le bouton vert … J’ai peur ….
    Il y’a aussi ma soeur qui a donner de l’argent a un SDF, quand il a pris l’argent un ongle de sa main a toucher la peau de la main a ma soeur … il n’ya pas eu de saignements.
    Y’a aussi mes parents qui ont utiliser un coupe ongle que j’ai utiliser pour finir de couper mon ongle en sang… le virus VIH SIDA ne peut pas se transmettre via un coupe ongle, car j’ai peur si il y’avit du sang sous le coupe ongle et qu’il est rentrer dans les ongles de mes parents.
    Je suis quelqu’un qui panique très vite.
    Merci.

    j'aime 14
    • Bonjour,
      Pour obtenir une réponse individualisée et gratuite de la part d’un professionnel de l’équipe tu peux nous joindre dans notre espace confidentiel : « Pose tes questions » ou nous appeler au 0800 111 111, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h.
      A bientôt.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 6
  6. Bonjour,

    Je vous contacte afin de vous exposé ma situation.

    La semaine dernière j’ai eu un rapport avec une fille (dont j’ignorais le statut sérologique), nous avons fait un frottis-frottas seulement et elle a gardée ses sous-vêtements, j’en ai fais de même. Après le ‘ frottis-frottas ‘ j’ai constaté que mon liquide avait pré-séminal avait fait une tache moyenne sur mon caleçon de son côté elle m’a dit qu’elle avait ‘ mouillée ‘. J’aimerais savoir si ce rapporte comporte un réel risque de transmission du VIH.(à noter qu’elle était en période de règle).

    Depuis, j’ai vu sur un site internet que les symptômes du VIH peuvent-être visibles à partir d’une semaine après le pseudo-rapport. Sa tombe à pique car j’ai été réveillé par une bouffée de chaleur et un mal de crâne violant (chose qui ne m’étais jamais arrivé).

    Le plus exacerbant dans toute cette histoire est que les uns prétendent qu’il y a un risque, les autres non. Je suis vraiment perdu c’est pourquoi je vous sollicite.

    En espérant une réponse de votre part.

    j'aime 35
    • Bonjour,
      Pour une réponse personnalisée de la part d’un professionnel de l’équipe écrivez-nous dans l’espace « Pose tes questions » ou appelez-nous au 0800 111 111 (appel anonyme et gratuit).

      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 13
  7. jai eu une relation sexuelle bucal cunnilingus non protéger mes la pénétration avec une capote une semaine après jai comme une grippe mes les symptômes sont vite passé 24 heures environ suis je porteur du vih help

    j'aime 37

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

https://pillsbank.net

steroid-pharm.com/

http://pharmacy24.com.ua