Chat
Publié le , Modifié le 2 mars 2015

Travailler dans l’humanitaire

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

avenirVous vous sentez l’âme d’un super héros, prêt à voler au secours des plus démunis à l’autre bout du monde ? Très bien, vous êtes fait pour l’humanitaire. Mais connaissez-vous réellement les conditions de travail des intervenants sur le terrain ?

Travailler dans l’humanitaire, ce n’est pas uniquement partir à l’étranger sauver des vies ! C’est d’abord et avant tout une vocation, une passion et un choix qui ne doivent pas être pris à la légère.

Le seul désir d’aider son prochain ne suffit amplement pas. Les associations humanitaires recherchent bien souvent des professionnels ayant au moins deux ans d’expérience dans leur domaine. De plus, vu les conditions de travail difficiles et les faibles indemnités, il faut vraiment avoir le cœur bien accroché.
Il faut donc avoir une force de caractère hors du commun, mais aussi… un métier ! Les plus demandés sont médecins, infirmières ou encore enseignants.
Voici quelques exemples de métiers qui peuvent vous orienter vers cette branche.

BAC + 2 : animateur rural (séries S, STAE, STPA). Le métier consiste à améliorer les techniques et l’élevage des paysans. Le salaire mensuel peut varier entre 150 à 1000 euros net par mois. Un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) vous sera nécessaire.

BAC + 2 : logisticien généraliste (toutes séries). Le logisticien gère l’organisation matérielle d’une mission (achat et acheminement des marchandises, logement, maintenance des véhicules,…). En tant que volontaire, il est indemnisé à hauteur de 800 euros net par mois. En tant que salarié au siège d’une ONG, sa rémunération est comprise entre 1000 et 1500 euros par mois. Aucun diplôme n’est vraiment requis pour ce métier, mais le recrutement se fait sur concours. Un bac + 2 est donc souhaité.

BAC + 3 : infirmière (séries SMS, ES, S). L’infirmière soigne en mission d’urgence et forme le personnel médical local afin d’améliorer la qualité des soins sur place. Deux ou trois ans d’expérience sont exigés. Le salaire peut varier entre 300 et 1000 euros pour un volontaire. En ce qui concerne la formation, le diplôme d’État est requis pour ce métier. Il s’obtient en trois ans dans un IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers).

BAC + 4 : enseignant (toutes séries). L’enseignant a pour mission sur place d’alphabétiser des enfants en brousse, d’enseigner dans un collège ou un lycée, d’apporter aux instituteurs locaux des outils pédagogiques… Une première expérience est nécessaire. Les indemnités mensuelles nettes vont de 500 à 800 euros. Le CAPE (Certificat d’Aptitude au Professorat des Écoles) ou le CAPES (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Secondaire) sont nécessaires. Passer par un IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres) est vivement recommandé.

BAC + 8 : médecin (série S). Le médecin consulte et opère dans un dispensaire, un centre de nutrition, un hôpital… Il encadre les médecins locaux et les forme aux dernières techniques. Les indemnités mensuelles nettes varient de 300 à 1000 euros. Il faut compter huit ans pour devenir généraliste et dix ans pour devenir spécialiste. Le concours en fin de première année est très sélectif puisque seuls 15% des étudiants sont reçus. Il est vivement conseillé de compléter son cursus par un diplôme universitaire (DU) de santé et action humanitaire, de médecine tropicale et humanitaire…

Cette liste n’est pas exhaustive. D’autres métiers moins connus mais tout aussi passionnants existent. Réfléchissez bien cependant avant de vous engager dans une branche : entrer dans l’humanitaire est un accomplissement personnel incontestable, mais demande de faire un certain nombre de sacrifices qui peuvent être pesants par la suite…

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Une réflexion au sujet de « Travailler dans l’humanitaire »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 111 111.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

Виагра 25 мг

стромбафорт

www.ailavita.com.ua/