La situation de handicap peut créer des incompréhensions et un sentiment d'exclusion. Dans ce forum tu peux parler de ce que tu ressens, trouver du soutien et également en apporter.
31 Juil 2014, 16:50
ALEX98

Bonjour, j'ai bientôt 16 ans. L'année dernière je suis entrée en seconde pour une section sportive basketball (4 entrainements de 2h par semaine). Quelques mois après je me fais mal à la cheville. J'ai fait beaucoup d'examens pour savoir ce que j'avais ( IRM, scanner et même scintigraphie osseuse pour savoir si c'était de l'algodystrophie). Tous les médecins que j'ai vu ( et j'en ai vu beaucoup..) m'ont dit et à chaques fois : c'est une petite fracture alors 2 semaines d'attelles et c'est réglés. Donc je reprenais le basket mais j'avais toujours mal. J'étais en colère de toujours devoir m'arreter à cause de la douleur! Je ne supportais pas qu'on m'empeche de me défouler et qu'on m'enleve la seule chose permettant d'oublier tout les petits problemes quotidiens. Je parlais mal à tous le monde, j'étais en colère. J'étais découragée, mes notes diminuaient. Je m'isolais.
Il y a environ 1 mois et demi, j'ai revus un médecin, il m'a dit que c’était une sorte de surmenage et de mauvaise stabilitéet que pour ma santé je devais arreter le basket définitivement. Heureusement l'été arrive et la saison est terminé donc je lui obeis.
Il y a quelques temps, un de mes amis (16 ans) est mort dans un incendie. ça m'a brassé j'étais encore plus mal de me plaindre de ma cheville alors que des parents ont perdus leur enfant !!

A la suite de tout ces événements, j'ai du mal a tout encaisser. je n'ai plus confiance en moi, je suis devenue encore plus timide (et je l’étais déjà avant donc ça n'arrange pas). J'ai l'impression d'être inutile. J'ai toujours peur que quelqu'un se moque de moi. Je parle plus a beaucoup de personne, juste quelques amis. Je me mets en colère, j'ai l'impression que mes parents ont limite honte de moi. Je n'ai aucune idée de ce que je veux faire plus tard. J'ai envie que mes parents soient fiers de moi, mais de jour en jour j'ai l’impression de les degouter de plus en plus. Que je ne fais rien de bien, que je suis incompétente. J'aimerais etre quelqu'un de bien, avoir un avenir tut tracé, ne plus inquiété mes parents. Etre une sage adolescente. Je me sens déprimée...

04 Août 2014, 10:36
Grand maîtreGrand maître
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 08 Fév 2014, 12:02
  • Message(s) : 192
  • Localisation : France

C'est dur, je te comprends, mais ne te laisse pas couler vers le bas.... C'est juste une impression que tes parents ont honte de toi

15 Mai 2015, 20:39
NoviceNovice
  • Inscription : 06 Mai 2015, 20:55
  • Message(s) : 7

Salut...
Compliquée ta situation dit moi. J'essaie d'imaginer à quel point tu dois être énervée après tous ses évènements, comme si tout te tombait dessus d'un coup. Tu devrais avoir quelqu'un de confiance à qui en parler pour ne pas garder tout ça pour toi. Et si tu ne peux pas, écris le. Ou dessine le. Peu importe. Je ne suis pas professionnelle alors je ne peux pas non plus te remotiver et t'aider à reprendre confiance en toi et l'avenir, désolée. Cependant je te souhaite de t'en sortir. Demande de l'aide si tu as besoin, c'est important.
Bonne chance

12 Juin 2019, 21:18
NoviceNovice
  • Inscription : 18 Mai 2019, 21:28
  • Message(s) : 2

Salut
Ma soeur etait un peu dans la même situation que toi (5ans sans faire de sprot car la rumatologue savanti pas ce qu'elle avait a la cheville )elle l'a tres mal pris aussi elle a fait une petite depression mais s'en ai sorti
Je pense qu'il faut que tu te mettes des objectifs (genre il faut que je travaille pour pouvoir faire ..... quand je serait adulte ou fait des stages pour avoir des idees de metier )
Ciao

Retour vers Vivre avec un handicap


cron