Psycopathie

Publier une réponse


Cette question est un moyen de prévention luttant contre l’envoi de formulaires par des robots indésirables.
Émoticônes
:D :) ;) :( :o :shock: :? 8-) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: :geek: :ugeek:
Le BBCode est désactivé
Les émoticônes sont activées
Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Psycopathie

Re: Psycopathie

Message par Ouragan » 21 Juin 2016, 14:12

Bonjour à tout(e)s les deux !
Désolé pour la très longue attente de la réponse !
Je vous remercie(e)s beaucoup toutes les deux et je suis contente que tu ai changé d'idée daydream. Le diagnostique ne peut être réellement validé avant la majorité mais mon psy m'a fait passé le test pour adulte qui s'est avéré concluant. Personne a par lui et moi ne le sais, et oui c'est un poids surtout de toujours devoir faire semblant... Bon bah voilà j'espère que d'autres personnes cliqueront !!
Bonne journée /soirée/nuit en tout cas !

Re: Psycopathie

Message par daydream » 31 Mai 2016, 18:49

Bonjour,
Honnêtement, quand j'ai cliqué sur ce sujet, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre.
Comme beaucoup de gens, la psycopathie me fait plutôt penser aux tueurs en série, mais ton témoignage à définitivement changé mon regard sur cette maladie. J'ai pas grand chose d'intéressant à dire, simplement que je pense que tu es bien plus méritante que la plupart d'entre nous.
daydream

Re: Psycopathie

Message par LittleGirl » 29 Mai 2016, 07:38

Hey, Ouragan,

Il est vrai que lorsque les personnes entend "psychopathe", ils imaginent immédiatement un tueur. Et pour cause, nombre de films et de séries les montrent comme des gens aimant le sang et la violence. Peu de personnes voient que derrière ce terme se cache une réelle maladie qui touche une bonne partie de la population.

Je pense que tu écris pour te soulager de ce poids que tu traînes derrière toi. Mais qui t'as diagnostiqué atteint de la psychopathie ? Tu n'as pas à te remettre en cause. Tu es humaine que ce soit biologiquement que mentalement. La preuve : tu t'inquiètes. Tu es différente des autres, comme nous tous en fait. Tu ne devrais pas renier cette partie de toi, acceptes la, puisque tu devras vivre avec toute ta vie.

Et puis, ne vois pas ça comme être un objet à l'apparence humaine. Tu souhaites seulement avoir une vie normale et tu as raison. C'est totalement possible. Tu souhaites être aimée et aimer en même temps. Tu veux une maison, des amies... Tu veux une vie dont tout le monde rêve. Si une personne sur cent est atteint de psychopathie, ça veut dire que une personne sur cent vit une vie seule et triste ? Bien sûr que non, ils apprennent à vivre, à leur manière, et avancent tout aussi bien que les autres alors ne t'en fais pas. Ce n'est pas cette maladie qui va t'empêcher d'atteindre ton but, tu es plus forte qu'elle, ce n'est qu'une partie de toi.

Prends soin de toi,

LittleGirl.

Psycopathie

Message par Ouragan » 26 Mai 2016, 18:06

Bonjour,
Je souffre d'une maladie, une vraie : la psychopathie. Je me confie ici pour la première fois. Les gens pensent à tort qu'un psychopathe est forcément un tueur, un monstre, qu'on est forcément Hannibal Lecter ou Dexter si on est psychopathe. Et pourtant c'est une maladie comme une autre, qui vous gâche la vie. Parce que c'est horrible de ne pas pouvoir ressentir les choses comme les autres : chez nous, pas de pitié, pas de compassion. Mais pas non plus d'amour, d'amitié, de confiance. Pas de peur non plus. Alors oui, ne pas avoir de remord, de compassion, de peur, oui c'est pratique si votre rêve c'est d'egorger des gens. Ça l'est moins si vous voulez juste avoir une vie bien, avoir un mari, des enfants, un chien, un travail, une maison. Mais aujourd'hui je me pose des questions : suis je humaine ? Biologiquement oui bien sûr, je ne suis pas un lapin ni une plante verte. Mais moralement ? Ce qui déférenci l'homme des autres animaux, c'est sa compassion et sa conscience de la mort. Ma compassion ésr inexistante et je me rend bien compte que la mort n'a pas la même définition pour moi et pour les autres. Alors, moralement humaine ? Et si je ne le suis pas, que suis je ? Les psychopathes sont pourtant nombreux, une personne sur cent en est une, et la plupart ne le savent pas. Je ne sais pas pourquoi j'écris. Pour des réponses ? Pour une prise de conscience ? J'en ai marre de ne jamais pouvoir en parler car les gens vous prennent ensuite pour un monstre. J'en ai marre de ne pas ressentir les mêmes émotions que les autres. Aujourd'hui je vais mal, en partie à cause de ça. C'est un deux secrets de ma vie, qui sont et font de moi CD que je suis. Désolé pour le pavé, et si vous êtes arrives jusqu'ici, répondez s'il vous plait.

Haut

cron